Les raisons du blocage à la gare Rabat-Ville

Transport ferroviaire

Est-ce que la gare ferroviaire Rabat-Ville est fermée ? Si à l’heure où nous rédigeons ces lignes, la gare semble reprendre du service, ce matin, la situation était, le moins que l’on puisse dire, tendue. Dans des vidéos, qui ont fait le tour des réseaux sociaux, des dizaines de passagers ont manifesté leur colère après que l’on leur interdise leur sortie de la gare.

«Je suis bloquée depuis 8h30 du matin. Depuis plus de trois heures, j’attends des explications en vain. Quand je demande les raisons de ce blocage je reste sans réponse. On me demande de prendre le train pour Rabat Agdal ou Salé, une gare qui serait aussi bloquée selon des rumeurs», nous confie une passagère bloquée. Des rumeurs, il y en a eu plusieurs ce lundi 3 août. Entre les gares fermées et celles qui le seraient, les Marocains ne savent plus quoi faire et les réseaux sociaux pullulent d’informations difficilement vérifiables.

Pour en savoir plus, nous avons essayé de joindre le service communication de l’ONCF ainsi que Mohamed Rabie Khlie, DG de l’Office. Sans réponse. Contacté par nos soins, Nacera Bechari, Chefe de division marketing voyageurs, nous déclare que la gare Rabat-Ville n’a pas été fermée et que l’Office s’aligne sur les décisions des autorités en termes de conditions de déplacement notamment de et vers les villes où ces déplacements sont davantage contrôlés. De son côté, le service Relation client de l’Office nous a expliqué qu’il ne s’agit pas de raisons liées au risque sanitaire, mais plutôt à un problème survenu au niveau de cette gare, sans nous donner plus de détails. Serait-ce lié à une éventuelle découverte de deux cas de contamination au Covid-19 parmi les employés de la gare , comme nous l'a confié une source ? Nous n'en saurons rien.

Quoi qu’il en soit, l’ONCF, en début d’après-midi, a publié un message sur sa page Facebook. «L’ONCF informe son aimable clientèle que la gare ferroviaire de Rabat–Ville est toujours ouverte aux voyageurs. Il rappelle qu’en application des décisions des autorités, les voyages de et vers les gares des villes de Tanger, Marrakech, Meknès, Fès, Casablanca, Berrechid et Settat sont soumis à l’obligation de disposer d’une autorisation valable délivrée par les autorités compétentes», souligne l’Office.

S’il s’agit alors de contrôles routiniers d’autorisations de la part des autorités compétentes, pourquoi alors bloquer, des heures durant la sortie de la gare ? Selon des témoins sur place, les autorités ont «carrément» bloqué cet accès sans même demander les autorisations en question. Quelles sont donc les raisons derrière cette décision et pourquoi Rabat-Ville particulièrement et non pas Rabat Agdal ? S’agit-il d’un manque de coordination et de communication entre les services de l’Office et les autorités de la ville ou encore d’une décision «hasardeuse» d’un gouvernement qui semble dépassé par les événements ?


Laisser un commentaire

X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger