Lutte contre le racisme et le fanatisme : Blinken salue les efforts du Maroc

Le secrétaire d'État américain, Antony Blinken a salué, vendredi 10 juin 2022, lors de la séance inaugurale du “Dialogue de Tanger”, les efforts déployés par Maroc et du projet "Aladdin" en matière de construction de ponts entre les cultures et de lutte contre le racisme et le fanatisme. Le secrétaire d’Etat américain a souligné à cette occasion l’importance du “Dialogue de Tanger” en matière de renforcement de la compréhension entre l’Occident, y compris les Etats Unis, et les pays du monde musulman.

Construire une relation solide entre l'Occident et le monde musulman peut être une "force dynamique" pour un changement positif et une "base solide" pour aborder plusieurs problèmes clés dans la région, en particulier le maintien de la paix dans les zones de conflit et l'amélioration des opportunités économiques, a déclaré M. Blinken, en mettant l'accent sur la consolidation des libertés des personnes de différentes confessions et faire face aux conséquences du changement climatique, y compris l'insécurité hydrique et alimentaire.

Le secrétaire d’Etat américain a également appelé à mettre en place des programmes et des politiques à même d’assurer le développement et contribuer à un monde plus sûr, plus pacifique et plus prospère pour les nouvelles générations.

Il convient de noter que le Maroc est l’un des pays fondateurs de l’Alliance des civilisations des Nations Unies en 2005 et du projet “Aladdin”, qui a été lancé en 2009. Pour sa part, Dialogue de Tanger est organisé par le projet Aladdin, en partenariat avec le ministère des Affaires étrangères, la coopération africaine et les Marocains de l'étranger, et l’Alliance des civilisations des Nations Unies, en reconnaissance de leur rôle dans la construction de ponts entre les cultures et la lutte contre toutes les formes de racisme et de fanatisme.