Rachat de la Société Générale Maroc et la Marocaine Vie : les montages financiers prévus par Moulay Hafid Elalamy


Ça se précise de plus en plus pour le montage financier qui devrait servir Moulay Hafid Elalamy pour le rachat des parts du groupe bancaire français, Société Générale, dans sa filiale Maroc, Société Générale Marocaine de Banque (SGMB) ainsi que la filiale d'assurance de celle-ci, à savoir la Marocaine Vie.

L'ancien ministre de l'industrie et de commerce, connu pour son expertise financière et son génie à mobiliser les fonds, va employer un fonds international, Saham Outsourcing Services Fund, crée en 2018 et utilisé par MHE pour le deal de fusion avec l'opérateur allema, Bertelsmann, pour mettre en place Majorel, leader mondial dans la gestion des centres d'appels. 

Pour son opération de rachat de la Société Générale Maroc, MHE va procéder au changement de nom de ce fonds qui va devenir Saham Finances, nom précédemment porté par le groupe de MHE avant le rachat de Saham Assurance par le groupe sud-africain, Sanlam.

Ce changement de nom est considéré comme symbolique et non stratégique comme le laissent entendre certaines sources proches du groupe.


Pour le rachat de la compagnie d'assurance, La Marocaine Vie, MHE va employer un autre fonds, Saham Horizon, nom accordé à un ancien fonds baptisé, Saham Éducation Fund à travers lequel l'ancien ministre avait massivement investi dans le secteur de l'éducation en procédant au rachat de nombreux groupes scolaires ayant pigon sur rue.

Rappelons que le rachat de la Société Générale Maroc et de la Marocaine Vie va coûter à My Hafid Elalamy la bagatelle de 8 milliards de dirhams. Une opération qui lui permettra d'acquérir plus de 57% des parts dans le capital de la banque marocaine et 100% du capital de la Marocaine Vie.

A l'heure actuelle, les autorités monétaires et de la concurrence n'ont pas encore donné leur autorisation définitive pour l'aboutissement financier de ce gros deal bancaire.

 

Articles similaires