Rabat : les étudiants de l'école d'architecture de Casablanca crient leur colère devant le ministère



Alors que leur mouvement de protestation dure depuis 7 semaines, les étudiants et lauréats de l'école d'architecture de Casablanca ne comptent pas baisser les bras dans leur lutte pour que l’Etat reconnaisse leur diplôme.

Accompagnés de leurs parents et professeurs, ils organisent jeudi 13 avril 2017, un sit-in devant le ministère de l'enseignement supérieur à Rabat. « Nous appelons les pouvoir publics à accélérer les procédures de reconnaissance de leur école qui trainent depuis 13 ans. Nous revendiquons aussi la reconnaissance officielle du diplôme pour l’ensemble des lauréats de l’EAC depuis 2004, ainsi que le droit d’exercer notre métier et le port du titre d’architecte en notre nom propre », souligne l’Association des lauréats et étudiants de l’école d’architecture de Casablanca dans un communiqué parvenu à Maroc Hebdo.

A noter que la Commission nationale de coordination de l’enseignement supérieur a émis, le 23 Mars 2017, un avis favorable quant à la reconnaissance de l’établissement.

Créée en 2004 sur initiative gouvernementale, l’Ecole Supérieure d’Architecture de Casablanca (EAC) est fondée sur un partenariat public / privé. Bien que l’EAC ait répondu à toutes les conditions requises depuis sa création, par le Ministère de l’Enseignement Supérieur, le Ministère de l’Habitat, et l’Ecole Nationale de l’Architecture, l’école et ses sept promotions de diplômés, sont toujours en attente de la reconnaissance de leur diplôme. La procédure d’octroi de l’équivalence de son diplôme tarde à venir .

Laisser un commentaire

Merci de cocher cette case