Lancement à Rabat du dialogue national de l'urbanisme et de l'habitat


Fatima Ezzahra El Mansouri, Aziz Akhannouch, chef du gouvernement, et Abdelouafi Leftit, ministre de l’Intérieur

La ministre de l'Aménagement du Territoire National, de l'Urbanisme, de l'Habitat et de la Politique de la Ville, Fatima Ezzahra El Mansouri, a lancé, vendredi 16 septembre 2022, à Rabat, sous le haut patronage du roi Mohammed VI, le Dialogue National de l'Urbanisme et de l'Habitat, lors d’une cérémonie officielle, présidée par le Chef du gouvernement et en présence de ministres et des représentants des départements ministériels concernés, d’instances constitutionnelles, d’établissements publics, d’organismes professionnels.

"Le Dialogue National de l’Urbanisme et de l’Habitat entre dans le cadre de la mise en œuvre des hautes instructions royales visant à permettre aux citoyens de bénéficier d’un logement décent et de qualité et à encourager l’investissement productif", a déclaré Mme El Mansouri lors de cette cérémonie.

Et d’ajouter que "ce dialogue national revêt une importance particulière car il permettra d’implémenter un nouveau modèle de développement au niveau de l’Habitat et de l’Urbanisme, d’asseoir un cadre de référence national pour un développement urbain transparent, équitable, durable et incitatif, de proposer une offre en logement prenant en compte les exigences sociales, économiques et territoriales, d’établir un programme d’appui pour la promotion de territoires ruraux inclusifs et résilients et également de mettre en place une approche intégrée visant la sauvegarde et la revalorisation du patrimoine bâti", indique le ministère dans un communiqué.

Ces concertations visent également à réduire les disparités territoriales et à opérer une rupture avec les politiques publiques qui ont montré leurs limites tout en capitalisant sur les acquis et en adoptant de nouveaux paradigmes.

En effet, ce dialogue permettra d’apporter de nouvelles réponses aux multiples attentes exprimées par les citoyens et les investisseurs par rapport au coût du logement, à la démocratisation de l’accès au logement, la stimulation du secteur locatif, la prise en compte des aspects qualitatifs et de durabilité ainsi que l’intégration des notions de mixité sociale.

Aussi, dans le cadre de la mise en œuvre de la régionalisation avancée et de la déconcentration, le dialogue national sur l’urbanisme et l’habitat sera décliné au niveau des 12 régions du Royaume, le mercredi 21 septembre 2022, afin d’être à l’écoute des territoires, de l’échelle régionale à l’échelle communale. Ce sera une occasion de débat élargi, d'échange et de partage sur les problématiques liées à la planification urbaine, la production de logements décents répondant aux exigences des citoyens.

H. C.