ENTRETIEN ENTRE NASSER BOURITA ET JOSEP BORRELL

Rabat et Bruxelles veulent renforcer leur partenariat


Le partenariat liant le Maroc et l’Union européenne est plus important que jamais dans le contexte géopolitique actuel», a affirmé le haut représentant de l’UE pour les Affaires étrangères et la Politique de sécurité, Josep Borell. Le renforcement de ce partenariat stratégique a été au centre d’un entretien, mercredi 3 avril 2024, entre M. Borrell et le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita.

« Nous avons discuté de la façon de donner un nouvel élan au partenariat UE-Maroc, plus important que jamais dans le contexte géopolitique actuel », a indiqué, jeudi 4 avril, le chef de la diplomatie européenne sur son compte X.MM. Bourita et Borrell ont également échangé autour de plusieurs questions bilatérales et régionales. Une référence dans la politique de voisinage de l’UE, Rabat et Bruxelles sont liés par un partenariat stratégique construit sur un socle solide de valeurs et de vision.

Le Maroc et l’UE avaient lancé, le 27 juin 2019, à Bruxelles le « Partenariat euromarocain de prospérité partagée », un cadre statutaire qui régit les relations bilatérales axé autour de quatre espaces structurants.

l s’agit d’un espace de convergence des valeurs, un espace de convergence économique et de cohésion sociale, un espace de connaissances partagées et un espace de concertation politique et de coopération accrue en matière de sécurité, et deux axes fondamentaux à caractère horizontal, qui feront aussi l’objet d’actions opérationnelles spécifiques, à savoir une coopération en matière d’environnement et de lutte contre le changement climatique et une coopération en matière de mobilité et de migration, qui se renforceront mutuellement

Articles similaires