CGAM Hssabe 970X250

Les provinces du sud, un chantier sur la voie du progrès

La presse Espagnole évoque le grand programme d'investissement au Sahara

Les journaux espagnols se félicitent des réalisations du Royaume dans le cadre du programme d’investissement dans ses provinces du Sahara 2015-2021. Ils soulignent que ces projets ouvrent une brèche et une opportunité pour les entreprises canariennes de s’installer dans le Sahara.

Les provinces du Sud sont en marche vers le progrès. C’est ce qu’affirment des reportages des journaux espagnols La Provincia et El Dia de dimanche 28 février 2021. Ils soulignent que le Maroc «a mis en place un plan ambitieux de développement comprenant une centaine de projets dans les provinces du Sahara pour la période 2015-2021, qui a érigé ce territoire en un pôle d’investissement et de croissance ».

La Provincia rappelle que le Royaume a programmé une centaine de nouveaux projets pour le Sahara, pour lesquels une enveloppe de «quelque 6.600 millions d’euros ont été alloués», citant, entre autres, «la nouvelle autoroute entre les villes de Tiznit et Dakhla, des universités, des parcs d’énergies renouvelables, des aéroports, des stations de dessalement, des hôpitaux et le méga projet du port atlantique de Dakhla, cofinancé par les États-Unis et qui garantira les liaisons maritimes avec les îles Canaries».

«Avec ces infrastructures, le Maroc multiplie les efforts pour accélérer le développement socio- économique de ces provinces du Sud en vue de consolider leur position comme “hub d’investissement” et renforcer leur statut d’autonomie», affirme l’auteur du reportage.

“Hhub d’investissement”
Pour La Provincia et El Dia, l’économie bleue, sur laquelle le Maroc mise comme «moteur de développement, de croissance et d’innovation» des provinces du Sud, ouvre une brèche et une opportunité pour les entreprises canariennes, ayant une expérience dans le domaine, de s’installer dans le Sahara dans le cadre de leur stratégie d’internationalisation.

Pour rappel, cette vision stratégique pour le développement des provinces du Sud, basée sur l’économie maritime, a été annoncée par le Roi Mohammed VI dans son discours du samedi 7 novembre 2020, à l’occasion du 45ème anniversaire de la Marche Verte. «Le moment est venu pour consolider les efforts de développement des provinces du sud et de mettre en valeur les nombreuses potentialités que recèle leur domaine maritime», a déclaré le Souverain.

La vision royale consiste à créer une véritable économie maritime (dessalement d’eau de mer, pêche maritime, énergie éolienne ou hydrolienne…) dans les zones sud en invitant les acteurs socio-économiques à valoriser le riche potentiel que recèle le domaine maritime de cette région du Maroc. Une activité touristique balnéaire dans la région devrait se développer à travers le levier stratégique que représente le Plan Azur, détaille la stratégie du Roi Mohammed VI.

Les deux publications espagnoles ont conclu que le plus beau projet de développement demeure sans conteste le Port Dakhla-Atlantique, dont la dimension et l’impact économique pour toute la région sont incommensurables.