Les projets d’études en Allemagne tombent à l’eau

Des centaines de Marocains en attente

Les étudiants marocains souhaitant étudier en Allemagne pourraient voir leurs rêves anéantis en raison des retards dans le traitement des visas.

À l’approche du semestre d’hiver 2020-2021 dans les universités allemandes, des centaines d’étudiants marocains attendent toujours leurs visas pour l’Allemagne. Les demandes de visas allemands, en particulier les visas de long terme tels que les visas étudiants, prennent généralement plusieurs mois à être traités en raison du grand nombre de demandes. Cependant, la durée maximale de traitement, comme le mentionne l’ambassade d’Allemagne à Rabat sur son site Internet, a doublé de cinq à dix mois.

L’ambassade a expliqué que la rallongement du délai de traitement est principalement du à la suspension des services consulaires pendant le verrouillage du Maroc. Malgré la période de traitement maximale de 10 mois, les visas peuvent prendre plus de temps pour être prêts. Malgré la flexibilité induite par le coronavirus, les universités exigent toujours que les étudiants suivent des cours en présentiel. L’absentéisme peut causer des problèmes aux étudiants aussi graves que l’échec du semestre.

Avec des centaines d’étudiants marocains en attente de leur visa pour l’Allemagne, il est fort probable que beaucoup d’entre eux manqueront certains cours, voire tout le semestre d’hiver. Le problème des étudiants marocains ne semble pas être exclusif au Maroc. Sur les réseaux sociaux, des centaines d’étudiants, principalement de pays en développement, ont lancé une campagne demandant aux ambassades allemandes d’accélérer le traitement de leurs visas.

La campagne, organisée sous le hashtag #EducationIsNotTourism, a attiré des participants du Maroc, du Bangladesh, d’Inde, d’Iran et du Nigéria, et d’autres pays. Les étudiants admis dans les universités allemandes espèrent que les autorités du pays européen réagiront positivement à leur demande et leur permettront d’étudier en Allemagne.