Justice : Le procès en appel des journalistes Radi et Stitou reporté au 3 février

La Cour d’appel de Casablanca a décidé, jeudi 27 janvier, de reporter de nouveau l’audience des deux journalistes Omar Radi et Imad Stitou au jeudi 3 février 2022. Cette décision intervient afin de permettre à la défense, représentée par Me. Miloud Kandil, de compléter ses requêtes préliminaires, dont l’audition de témoins et la demande de remise en liberté provisoire de Omar Radi.

Ce dernier a été condamné, le 19 juillet 2021, à six ans de prison ferme et 200.000 dirhams d’amende pour «financements étrangers», «atteinte à la sécurité de l’État», «viol» et «attentat à la pudeur» sur l’une de ses anciennes collègues au sein du site d’information Le Desk.

Poursuivi pour complicité et non-assistance à personne en danger, Imad Stitou a, quant à lui, été condamné à un an de prison, dont 6 mois de prison avec sursis, en plus d’un amende de 20.000 dirhams.