Prix de l'entrepreneuriat africain de BMCE Bank : 10 entreprises partageront le million de dollars

Le PDG de la BMCE Bank, Othman Benjelloun. Le PDG de la BMCE Bank, Othman Benjelloun.

Le Prix de l'entrepreneuriat africain (AEA) initié par BMCE Bank a été décerné, lundi à Marrakech, à dix entreprises africaines opérant dans les domaines de l'éducation, l'environnement et l'inexploré. Les dix entreprises lauréates représentent 7 pays africains à savoir le Ghana, le Maroc, l'Ouganda, la Tanzanie, l'Afrique  du sud, le Kenya et le Sénégal. Ainsi, plus de 5.100 idées d'entreprise ont été soumises, et 2.900 projets  potentiels représentant 54 pays africains, dont 98 pays incluant la diaspora africaine, ont été présentés au jury. Celui-ci est composé de personnalités de renommée issues de la Chine, des Etats-Unis, du Ghana, l'Afrique du Sud et du Soudan.


Selon le patron du groupe bancaire, Othmane Benjelloune, le Prix de l'entrepreneuriat africain de BMCE Bank est la première étape qui permet aux entrepreneurs en Afrique de tester, planifier, lancer et valoriser  leurs entreprises. Il ajoute que les prochaines étapes comprendront le conseil qui assurera à l'entrepreneur les recommandations et l'encadrement nécessaires afin de prendre des décisions éclairées sur les produits, les prix, la distribution,  le financement, le système d'information, les ressources humaines, les exigences juridiques mais aussi l'emplacement de la société.

l'AEA est une initiative qui encourage l'entrepreneuriat en Afrique en allouant annuellement 1 million de dollars au profit des talents et des technologies au-delà des frontières. Il franchit les frontières en couvrant les 54 pays de l'Afrique à la recherche des meilleures idées pour l'Afrique. AEA est une expérience qui offre  du conseil et du soutien au profit de plusieurs candidats.