BP swipe-970x250

Prison avec sursis pour des manifestants anti-pass vaccinal à Tanger

Le verdict est tombé dans l’affaire des manifestations contre le pass vaccinal obligatoire, qui ont eu lieu en novembre 2021 à Tanger. Le tribunal de première instance de Tanger a condamné, mardi 22 février, chacun des sept individus poursuivis à deux mois de prison avec sursis et une amende de 1.200 dirhams.

Ces derniers ont été mis en cause pour «incitation à commettre un délit», «résistance à des travaux ordonnés par l'autorité publique» et «rassemblement et participation à l'organisation d'une manifestation non autorisée», en plus de la «violation des mesures de l’état d’urgence sanitaire». Sur les sept individus impliqués dans cette affaire, six ont comparu devant le juge en état de liberté provisoire, alors qu'un septième a été maintenu en détention préventive.

Les faits remontent au mois de novembre 2021, lorsque plusieurs villes marocaines ont été le théâtre de manifestations contre l’obligation de présenter le pass vaccinal pour accéder aux espaces publics, notamment à Tanger où la mobilisation était particulièrement forte.

Articles similaires