PRIORITÉ À LA SANTÉ ET AU DÉVELOPPEMENT DURABLE

PROJET DE BUDGET 2021 DE LA RÉGION DE CASABLANCA-SETTAT

Le Conseil de la région consacre tous ses efforts pour prendre soin des habitants de Casablanca-Settat et à leur tête les jeunes du secteur agricole.

Un budget de 446 millions de dirhams a été programmé pour des projets de réaménagement et équipement des hôpitaux, l’acquisition d’ambulances, en contribution à la riposte de la région Casablanca-Settat contre la pandémie du coronavirus. Et ce n’est pas le seul budget affecté à l’amélioration de la santé de la population de la région par ces temps de coronavirus puisque le Conseil a également approuvé plusieurs conventions de partenariat de 15 millions de dirhams dédiées au soutien aux malades souffrant d’insuffisance rénale, outre l’appui aux associations prenant en charge les personnes avec un handicap mental et physique, le cancer de l’enfant et les maladies de la peau.

C’est ce qui ressort en substance de la réunion du Conseil de la région de Casablanca- Settat qui a eu lieu le lundi 5 octobre 2020. Réunion au cours de laquelle Le Conseil a approuvé, en présence de de Said Ahmidouch, wali de la région de Casablanca -Settat, gouverneur de la préfecture de Casablanca, et de Mustapha Bakkoury, président de la région Casablanca- Settat, à la majorité, le projet de budget au titre de l’exercice 2021, au cours de sa session ordinaire du mois d’octobre. Rappelons que malgré des recettes (estimées à plus de 1,16 milliard de dirhams) en baisse de 3,68% par rapport à 2020, les dépenses prévisionnelles s’élèvent à 164,74 millions de dirhams.

Le budget 2021 devrait même dégager un excédent de plus de 1 milliard de dirhams, dont une enveloppe d’environ 754,58 millions de dirhams devrait couvrir les engagements financiers au titre des conventions gnées et des contrats programmés, en plus de la poursuite de la mise en oeuvre du plan de développement régional. Plan de développement qui donne la part belle aux différents projets d’équipement (axe du transport et mobilité). A cet effet, une enveloppe de 123 millions de dirhams a été allouée à la réalisation des travaux de triplement de la route nationale (RN) n°1 sur quatre kilomètres et doublement de la RN n°7 au niveau de la province d’El Jadida, outre la réalisation d’une route périphérique à Benslimane liant les routes régionales 404 et 305.

Un programme ambitieux
Par ailleurs, le Conseil consacre 100 millions de dirhams pour l’approvisionnement en eau potable des communes des provinces d’El Jadida, Sidi Bennour, Settat, Berrechid et Benslimane, outre la préfecture de Mohammadia. Cette enveloppe servira également au développement des mécanismes de mesure et de contrôle de la pollution et du suivi des nappes phréatiques. Rappelons que le Conseil avait consacré aussi plus de 200 millions de dirhams pour le soutien de l’accès à l’eau potable dans le milieu rural. Ce programme ambitieux, qui s’étale sur une période allant de 2019 à 2023, bénéficiera à plus de 200.000 habitants de 30 collectivités territoriales.

Et, cerise sur le gâteau, le Conseil a, par la même occasion, approuvé la création d’un centre régional à dimension africaine au sein de Casablanca Finance City (CFC) pour soutenir les nouvelles entreprises dans le domaine de la technologie financière et leur permettre un développement durable. Par ailleurs, un budget de 10 millions de dirhams sera consacré au financement des projets visant à développer l’esprit d’entrepreneuriat chez la jeunesse dans des pôles d’excellence universitaire et à soutenir l’initiative et l’innovation des jeunes dans le secteur agricole.


X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger