La présidente du CNDH, Amina Bouayach, primée par le Conseil de l’Europe


La présidente du Conseil national des droits de l’Homme, Amina Bouayach, s’est vu décerner le prix du Centre Nord-Sud du Conseil de l’Europe, en considération de sa contribution remarquable dans la défense et la promotion des droits de l’’Homme.

Selon un communiqué du CNDH, le Centre Nord-Sud du Conseil de l’Europe a annoncé, mardi 16 janvier 2024 à Lisbonne, que Mme Bouayach a été sélectionnée pour son travail en faveur des droits humains, de l’égalité des genres et de la prévention de la torture au niveau national et sur le continent africain.

A cet égard, le jury a salué l’engagement de Mme Bouayach en faveur du droit à la vie et de l’abolition de la peine de mort et ses efforts pour renforcer les structures de la société civile dans la région méditerranéenne ainsi que la coopération Nord-Sud basée sur des valeurs démocratiques partagées. Et de souligner que Mme Bouayach est la première femme marocaine et la troisième personnalité marocaine à recevoir le Prix Nord-Sud, après feu Abderrahmane El Youssoufi, en sa qualité de Chef du gouvernement marocain (1999), et André Azoulay, conseiller de SM le Roi (2014).

Le prix Nord-Sud est décerné annuellement depuis 1995 à deux personnalités (militants, acteurs et organisations) en reconnaissance de leur implication et de leurs actions pour la promotion des droits de l’Homme et de la pluralité démocratique, ainsi que pour leur rôle au service du renforcement de la solidarité Nord-Sud

Articles similaires