Le président du conseil de la région connu le 22 septembre

Élections de Casablanca-Settat

Selon les résultats des élections du conseil régional de Casablanca-Settat tenues le 8 septembre 2021, le Rassemblement national des indépendants (RNI) est arrivé en tête en remportant 26 sièges sur un total de 75 sièges que compte la région.

L’opération de dépôt des candidatures pour l’élection des présidents du Conseil de la région et du Conseil de la commune de Casablanca, lancée il y a 4 jours, se poursuit au niveau de la wilaya de la région Casablanca-Settat. Le dépôt des candidatures a débuté samedi 11 septembre 2021 et se poursuit jusqu’à aujourd’hui, mercredi 15 septembre. La tenue de la séance d’élection du président, des vice-présidents, du secrétaire et du secrétaire adjoint du Conseil se déroulera du 16 au 25 septembre 2021, conformément aux dispositions de la loi organique n°111.14 relative aux régions et de la loi organique n°113.14 relative aux communes.

Le dépôt des candidatures pour le poste de président du Conseil de la région Casablanca- Settat concerne les têtes de listes électorales et membres issus des cinq partis arrivés en tête des élections régionales. Selon nos informations, ce poste sera occupé par l’Istiqlalien Fouad Douiri, ancien ministre de l’Énergie. Selon les résultats des élections du conseil régional de Casablanca-Settat tenues le 8 septembre 2021, le Rassemblement national des indépendants (RNI) est arrivé en tête en remportant 26 sièges sur un total de 75 sièges que compte la région.

Le Parti authenticité et modernité (PAM) est arrivé en deuxième position avec 20 sièges, suivi du Parti de l’Istiqlal (PI) avec 19 sièges. L’Union constitutionnelle (UC) a remporté 4 sièges, tandis que l’Union socialiste des forces populaires (USFP), le Parti du progrès et du socialisme (PPS) le Parti de la justice et du développement (PJD) ont obtenu 2 sièges chacun.

Une procédure identique
En ce qui concerne l’élection du président du Conseil communal de Casablanca et du bureau dirigeant, dont les vice-présidents, elle se déroulera selon la même procédure que celle pour l’élection du président de la région. Les candidats souhaitant se présenter sont têtes de listes et issus des cinq partis arrivés en tête des élections des membres du Conseil. Le RNI a obtenu 41 sièges sur un total de 131 sièges au Conseil, suivi du PAM avec 26 sièges, du PI (23 sièges), du PJD (18 sièges) et de l’UC (11 sièges). Le nom de Nabila Rmili aurait été retenu pour succéder à Abdelaziz El Omari à la tête du Conseil de la ville de Casablanca.

Le délai de dépôt des candidatures pour l’élection des membres du Conseil de la préfecture de Casablanca avait débuté samedi 11 septembre et pris fin lundi 13 septembre à midi. L’élection du président du Conseil de la commune de Casablanca aura lieu le 20 septembre, l’élection des membres du Conseil de la préfecture se déroulera le mardi 21 septembre, tandis que l’élection du président du Conseil de la région aura lieu le 22 septembre.