Interview MH - Raji Sourani, président du Centre palestinien pour les droits de l'Homme : "Les Palestiniens de Gaza n'ont plus rien à perdre"


Comment est la situation à Gaza, trois jours après l’opération spectaculaire du Hamas contre Israël?

Que voulez-vous que je vous dise, la situation en ce mardi 10 octobre 2023, est très difficile. Insupportable. Depuis samedi, l’aviation israélienne n’a pas arrêté de frapper Gaza. Des villages et des petites agglomérations ont été touchées. Des centaines de maisons ont été visées. Il y a des familles composées de 15 ou 20 personnes qui ont été la cible des attaques israéliennes. Ils ont coupé l’électricité depuis samedi et ce lundi l’eau courante aussi. Autrement dit, il s’agit d’une opération militaire punitive contre les civils palestiniens. Le marché de Jebalia, là où il y a le plus grand camp de réfugiés au monde (plusieurs dizaines de milliers de réfugiés, ndlr) a été bombardé lundi, faisant pas moins de 60 morts entre enfants et vieillards. Israël dit viser les activistes du Hamas. Où sont-ils ces activistes parmi les femmes et les enfants massacrés ? On nous dit que la Russie doit être sanctionnée par les Nations unies parce que l’armée russe tue des civils, pourquoi alors tout le monde salue les « prouesses » de l’armée israélienne ?

Quelle a été la réaction des Gazaouis suite à l’opération du Hamas?


Les Palestiniens n’ont rien à perdre à part l’humiliation et à part le blocus qui rend leur vie synonyme d’enfer au quotidien. Depuis au moins dix ans, les habitants de Jebalia ne sortent que deux heures par jour pour faire leurs courses. Gaza est un ghetto à ciel ouvert. La guerre totale que nous a déclarée l’armée de l’occupation israélienne ce mois d’octobre 2023 est la huitième du genre en dix ans. Les infrastructures sont détruites, l’eau courante et l’électricité sont coupées… Notre peuple ne cherche rien d’autre que d’accéder à son indépendance et avoir son Etat. Tous les peuples du monde ont le droit de disposer d’eux-mêmes sauf le peuple palestinien. Si ce n’est pas de l’injustice, c’est quoi alors ?

Comment vivent alors les Palestiniens de Gaza ?

J’ai quelques indicateurs que je vous livre : à Gaza, il y a le taux de chômage le plus élevé au monde, 65% de la population active. 90% de la population de Gaza vit au-dessous du seuil de la pauvreté et 85% vivent grâce aux aides de l’étranger. Cela vous donne une idée sur la situation. Ne me demandez pas si les Gazaouis sont pour ou contre l’action du Hamas, la réponse tombe sous le sens puisque les Palestiniens de Gaza n’ont plus, et cela depuis des années, rien à perdre. Cela dit, nous sommes un peuple qui n’a pas d’analphabètes. Et cela rend furieux les Israéliens qui avec leurs armes pensent pouvoir exterminer le peuple palestinien.

Articles similaires