Le président américain appelle à condamner les "crimes sexuels" présumés du Hamas


Le président américain, Joe Biden, a dénoncé, mardi 5 décembre 2023, lors d'un déplacement de campagne, les "violences sexuelles des terroristes du Hamas".

Il a appelé à dénoncer "sans ambiguïté" les actes perpétrés selon lui lors de l'attaque du 7 octobre par le mouvement palestinien, dans les villes limitrophes de la bande de Gaza, à l'intérieur du territoire d'Israël, qui ont coûté la vie à plus de 1200 Israéliens. 


 "Les terroristes du Hamas ont fait souffrir le plus possible les femmes et les jeunes filles" ce jour-là, a annoncé le locataire de la maison blanche, ajoutant que les assaillants avaient violé, parfois à de nombreuses reprises, des femmes et mutilé leurs corps, infligeant "autant de douleur et de souffrance que possible" à ces victimes "avant de les assassiner". 

Depuis plusieurs semaines, en Israël, des juristes et des militantes dénoncent le silence des organisations internationales de défense des droits des femmes sur ces présumées accusations de crimes sexuels, que le mouvement de résistance palestinien dément.

Articles similaires