Arrivée du premier vol commercial entre Tel-Aviv et Marrakech

Un accueil chaleureux réservé aux touristes Israéliens

Tapis rouge, dattes, lait et thé, assortis de petits gâteaux traditionnels marocains, des youyous… l’ambiance était festive ce dimanche 25 juillet 2021 à l’aéroport Menara de Marrakech. Le premier vol commercial de la compagnie Israir à destination du Maroc a atterri à 12h45 et a été fêté en grande pompe par le comité d’accueil composé de l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT), de l’Office national des aéroports (ONDA) et le Conseil régional du Tourisme de Marrakech (CRT).

Une cérémonie qui n’a pas manqué de plaire aux centaines de passagers israéliens venus découvrir, ou redécouvrir le Royaume, le pays natal pour la plupart d’entre eux. Parmi eux, Rami Levy, patron d’Israir.

«C’est un pont aérien nécessaire pour renforcer davantage toutes les relations entre Tel-Aviv et Rabat», a-t-il déclaré. La porte-parole de la compagnie, Tali Leibovitz, a souligné que deux à trois vols commerciaux entre les deux villes sont prévus par semaine.

A 15h30, le deuxième vol opéré par la compagnie El Al s’est posé à l’aéroport de Marrakech. «C’est un moment historique, ce vol ne peut que renforcer le pont entre Israël et le Maroc», estime Benjamin Ron, guide touristique. «Je suis originaire de Marrakech, j’y suis retourné une trentaine de fois mais cette fois-ci, le voyage a un goût spécial, c’est comme si c’était la première fois !», a témoigné, tout ému à son arrivée, Pinhas Moyal.

Les 700.000 Israéliens gardent des liens très forts avec leur pays d’origine. Pour une grande partie, c’est l’occasion de visiter directement le Maroc sans avoir à faire escale dans un autre pays comme la France.

M.K