Poutine apparaît pour la première fois depuis la fin de la rébellion des milices de Wagner


Alors que la Russie vient de vivre sa plus grande crise interne depuis plus de 20 ans, après la rébellion avortée du groupe armé Wagner, le monde entier attendait la première apparition de Vladimir Poutine. C’est désormais chose faite: le président russe s’est adressé, ce lundi, dans une vidéo diffusée par le Kremlin, à un forum consacré à l'industrie et la jeunesse.

La vidéo montre le président assis à un bureau, sans que l'on puisse déterminer où et quand cela a été filmé. Dans l'allocution, il ne mentionne pas la tentative de rébellion qui a secoué le pays et tenu le monde entier en haleine, mais évoque les "défis" auxquels l'industrie fait face du fait des sanctions occidentales.

Cette sortie intervient alors que les autorités russes ont annoncé, lundi, la levée du régime d'opération antiterroriste instauré dans plusieurs villes et régions suite à la mutinerie menée par le chef du groupe paramilitaire Wagner, Evgueni Prigojine.


La présidence russe avait annoncé, samedi soir, qu’un accord a été conclu avec le chef du groupe paramilitaire Wagner en vue d’un retour de ses troupes dans leurs camps.

Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a indiqué que Evgueni Prigojine a accepté une proposition du président biélorusse Alexandre Loukachenko d'arrêter l'avancée de ses troupes sur le territoire russe et de prendre des mesures de désescalade.

Dans le cadre de l’accord, les troupes du groupe Wagner se sont retirées, dimanche, des régions de Voronej et Lipetsk. La veille, le groupe s’est retiré de Rostov-sur-le-don, un important centre logistique de l’armée russe situé à 1.200 km au sud de Moscou, quelques heures après en avoir pris le contrôle et menacé de marcher sur Moscou. 

Articles similaires