Les potentialités des provinces du sud en ligne de mire

Mission économique d’investisseurs Polonais à Dakhla et Lâayoune

Dans cette délégation, première du genre au Maroc de par le nombre important de participants, on retrouve des entreprises exerçant dans différents secteurs d’activités.

Les potentialités économiques des provinces du Sud intéressent les investisseurs polonais. Une délégation d’entreprises privées en provenance de Varsovie débute ce lundi 13 septembre, une mission économique à Dakhla et Laâyoune pour y explorer les opportunités d’investissement. D’après Abderrahim Atmoun, ambassadeur du Maroc en Pologne et initiateur de cette prospection, cette présence de firmes polonaises au Maroc est «le couronnement d’efforts de rapprochement et de prospection de la part des entrepreneurs privés polonais qui avaient matérialisé leur décision d’investir dans les provinces du Sud du Royaume dans des déclarations que nous avions signées cette année lors de séances de travail à Varsovie».

Durant leur séjour dans la partie méridionale du Royaume, ces opérateurs économiques vont rencontrer les responsables des Centres régionaux d’investissement (CRI) et les autorités locales pour mieux connaitre les secteurs dans lesquels ils pourraient investir. «Il auront l’occasion de constater les atouts de la région, les infrastructures dont elle dispose et les projets structurants réalisés ou en cours de réalisation à la faveur du nouveau modèle de développement des provinces du Sud, lancé en 2015 par S.M. le Roi Mohammed VI à Laâyoune», souligne Abderrahim Atmoun.

Différents secteurs d’activité
Dans cette délégation, première du genre au Maroc de par le nombre important de participants, on retrouve des entreprises exerçant dans différents secteurs d’activités. On peut notamment citer la société FlyArgo, spécialisée dans la technologie de fabrication d’hélicoptères ultralégers à multiples usages, particulièrement dans l’industrie sanitaire et agricole; Alumast, spécialisée dans la production de structures porteuses composites tels que les poteaux électriques, d’éclairage et de télécommunication; EV Charge, qui s’active dans la production de bornes de recharge pour voitures électriques; mais aussi Ogniochron, spécialisée dans la fabrication d’équipements et de matériels de lutte contre les incendies.

Le secteur de la santé est aussi bien représenté par l’entreprise Chimide, qui produit des conteneurs spécialisés pour le marché militaire et civil, mais aussi des hôpitaux de campagne, des camions de pompiers et des équipements de transport et de logistique. La société LUG, considérée comme l’un des principaux fabricants européens de solutions d’éclairage professionnelles et qui est spécialisée dans la fabrication de luminaires industriels et d’infrastructure ainsi que dans l’éclairage décoratif et l’éclairage intérieur et extérieur des bâtiments publics, des espaces de vente et objets architectoniques, figure également sur cette liste.

Autant de niches d’opportunités qui pourraient renforcer la dynamique économique enclenchée dans les provinces du Sud et surtout favoriser la création d’emplois pour les habitants de ces localités.