Le port Tanger-Med consacre la place du Maroc parmi les grandes nations maritimes

Près d'une décennie après la mise en service de son premier port, le complexe portuaire de Tanger-Med a écrit en 2019 une nouvelle page de l'histoire maritime du Maroc, pour consacrer sa place parmi les grandes nations maritimes.

Devenue une réalité grâce à la vision éclairée de SM le Roi Mohammed VI, cette infrastructure d’envergure a connu, fin juin dernier, le lancement des opérations portuaires de Tanger-Med 2, pour devenir le plus grand complexe portuaire d'Afrique et intégrer le top 20 des plus grands ports au monde.

En effet, selon une étude de la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED), le port Tanger-Med a enregistré la plus grande progression au monde en termes d'indice de connectivité aux ports depuis sa mise en service en 2007.

D’un investissement de 3,5 milliards d'euros, l'extension du complexe portuaire Tanger-Med a permis de tripler la capacité totale de traitement de ses terminaux à conteneurs, atteignant ainsi 9 millions d'équivalent vingt pieds (EVP), contre trois millions auparavant, a précisé la CNUCED dans son étude sur les transports maritimes au titre de l'année 2019.

La capacité de Tanger-Med, adossée à une zone de développement spécial couvrant 500 km2, est étayée par un vaste réseau de lignes maritimes. Tanger-Med est lié à 186 ports mondiaux dans 77 pays, en plus de recevoir 7 millions de voyageurs par an, ce qui lui permet de s'ériger en un hub de référence en Méditerranée au service de la compétitivité des corridors logistiques africains.

En se positionnant, grâce au choix visionnaire de SM le Roi Mohammed VI, au cœur des échanges mondiaux et à la croisée des routes maritimes, cette structure portuaire multi-modale permet un accès au port de Rotterdam (Pays-Bas) en trois jours seulement. Vers le sud, Tanger-Med dessert chaque semaine 35 ports dans 22 pays de l’Afrique de l’Ouest, alors que l’Amérique du nord est accessible en 10 jours et la Chine en seulement 20 jours.

Le complexe portuaire Tanger-Med est composé du port Tanger-Med 1, qui comprend un terminal conteneurs d'une capacité nominale de 3 millions d'EVP, dépassée de plus de 16% en 2018, et un terminal voyageurs qui a vu transiter 2,8 millions de passagers la même année, en plus du port Tanger-Med 2, d'une capacité d'environ 6 millions d'EVP, ayant nécessité 9 ans de travaux et qui dispose de 2.800 mètres linéaires de quais et 160 hectares de terre-pleins entièrement gagnés sur la mer.

Eu égard à ces atouts exceptionnels, cette plateforme portuaire, qui comprend des zones industrielles et logistiques, a réussi à attirer 912 entreprises internationales dans les secteurs de l'automobile, de l'aéronautique, du textile, de l'alimentation et de la logistique, avec à la clé la création de plus de 70.000 emplois et un chiffre d'affaires global de 7,3 milliards d'euros durant l’année dernière.

En effet, de grandes sociétés et groupes internationaux ont choisi de s'installer dans ces zones, dont Siemens, Delphi, Decathlon, Inditex, Mango, Corte Ingles, Renault, DHL, Daher, Valio et beaucoup autres.

Selon le groupe "A.P. Moeller Maersk", la maison mère d'APM Terminals qui gère deux quais du complexe, Tanger-Med figure parmi les ports les plus développés dans lesquels le groupe est actif dans le monde.

Par ailleurs, la philosophie et la vision derrière ce complexe portuaire ont inspiré de nombreux pays, en particulier les pays africains qui aspirent à se tailler une place sur la carte du commerce mondial.

À cette fin, lors du premier Forum africains des ports, tenu en juin dernier à Tanger, il a été décidé, à l'initiative de Tanger-Med, la création d'un groupe de travail spécialisé au service de la compétitivité des ports du continent. Le groupe a été chargé de promouvoir l'échange des expériences entre les autorités portuaires et d'établir une coordination stratégique sur des questions d’intérêt commun, notamment la complémentarité logistique entre ports et voies terrestres.

Le Maroc, compte tenu de sa longue histoire maritime et de sa volonté de partager les fruits de la croissance avec l'Afrique, conformément aux valeurs de la coopération Sud-Sud, aspire à faire de Tanger-Med une plateforme portuaire au service de l'Afrique et du commerce international, en vue d'un essor économique profitant à l'ensemble du continent.


Laisser un commentaire

X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger