Points clés de l'allocution du président de la CSMD

Points clés de l'allocution du président de la Commission spéciale sur le Modèle de Développement (CSMD), Chakib Benmoussa, en ouverture des travaux de la première réunion de la CSMD, qui se sont tenus lundi à Rabat.

1. La composition de la Commission réunit les conditions de cohésion et de complémentarité, ce qui constitue les piliers à même d'enrichir le débat et de trouver des solutions innovantes et novatrices dans le cadre d'un modèle de développement qui répond aux ambitions du Maroc et de ses citoyens.

2. Outre le principe de la compétence et de l'intégrité, la composition de la Commission reflète des considérations importantes dont:

- L'appréhension des questions liées à la société marocaine, au vu des secteurs vitaux que représentent ses membres et leur adhésion à la société civile;

- La représentativité de l'élément féminin reflète la place qu'occupe désormais la femme marocaine dans plusieurs secteurs relatifs au processus de développement, dans toutes ses dimensions;

- Insuffler un sang nouveau en impliquant des membres jeunes pour contribuer à l'élaboration des choix fondateurs du Maroc de demain;

- L'ouverture sur les Marocains du monde, vu leur importance comme "passerelle" entre le Royaume et son environnement international.

3. Conformément aux Hautes orientations royales contenues dans le Discours du Trône de 2019, les missions attribuées à la CSMD sont axées sur deux principaux objectifs":

- Faire un état des lieux minutieux et objectif en vue de relever les dysfonctionnements et les points forts

- Tracer les contours d’un modèle de développement renouvelé à même de permettre au Maroc d’accéder aux rangs des pays avancés 4. Les missions de cette Commission revêtent une importance extrême, au vu des attentes et de l'ampleur des défis que le Maroc doit relever à travers une nouvelle dynamique lui permettant de jeter les fondements du processus de développement global et durable.

5. La réussite de cet important chantier national exige des membres de la Commission de faire montre d'audace dans leurs propositions, en totale harmonie avec les principes fondateurs de la Constitution du Royaume, tout en veillant à ce que les suggestions soient réalistes et exécutables.

6. La Commission est appelée à présenter un rapport final à SM le Roi dans un délai ne dépassant pas sept mois (fin juin 2020) et des rapports d'étapes qui permettront d'évaluer l'état d'avancement de la réalisation des missions qui lui sont attribuées.


Laisser un commentaire

Merci de cocher cette case
X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger