Rencontre du PJD à Marrakech : Le dérapage du maire Belcaid

Lors d’un meeting du PJD à Marrakech, vendredi 11 juin 2021, présidé par le secrétaire général Saâd Eddine El Othmani, le maire de la ville, Larbi Belcaid, a raté une occasion en or de se taire. Prenant la parole, il a usé de termes indignes d’un meeting politique. «Hier, ils ont tout fait pour doper le parti que vous connaissez, maintenant seul le bourricot (l’âne) ne saisit pas la leçon et refait la même erreur», a-t-il déclaré.

Une déclaration reprise sur les réseaux sociaux et par les journaux locaux, avec cette question adressée à M. Belcaid: C’est qui l’âne? Cette déclaration ne risque pas de ne pas faire des remous. Un collectif d’élus locaux et de parlementaires est en cours de constitution, à l’initiative de quelques membres du PAM, parti vraisemblablement visé par les propos de M. Belcaid, pour déposer plainte contre ce dernier.

Le maire de Marrakech a également ajouté que le dossier de dilapidation des deniers publics relatif à l’organisation de la Cop 22 à Marrakech, où il est mis en cause par la justice, est une pure fabrication. Encore une déclaration qui ne l’arrange pas, surtout que l’instruction du dossier de la Cop 22 par la justice est en cours.

N.J