Le pass vaccinal obligatoire dès jeudi dans les espaces publics et pour se déplacer

Ce n’était qu’une question de temps. Le pass vaccinal obligatoire fait sa grande entrée au Maroc. Le gouvernement a décidé d'adopter, à partir de jeudi 21 octobre, une nouvelle approche préventive basée sur le "pass vaccinal" en tant que document agréé par les autorités sanitaires.

Restaurants, cafés, hôtels, espaces fermés, commerces, salles de sport ou encore les hammams ne seront désormais accessibles qu’en présentant le fameux pass. Également, les fonctionnaires, les employés et les usagers des administrations sont également tenus de fournir le "pass vaccinal" pour accéder aux administrations publiques, semi-publiques et privées.

Par ailleurs, le pass vaccinal deviendra le seul document autorisé permettant le déplacement des personnes entre les préfectures et les provinces, à travers les moyens de transport privés ou publics. Les autorisations de déplacement délivrées par les autorités locales compétentes ne seront plus d’actualité donc à partir de jeudi.

Le gouvernement a appelé les responsables des secteurs public et privé à veiller à l'application saine de toutes ces mesures, sous leur responsabilité juridique directe.

Dans son communiqué, le gouvernement appelle les non-vaccinés à recevoir leur deux doses de vaccin dans les plus brefs délais et les personnes vaccinées depuis plus de six mois à prendre la troisième dose en vue de renforcer leur immunité. Les autres mesures préventives déjà instaurées, comme la distanciation et le port du masque, restent en vigueur.

Les citoyens et citoyennes ayant reçu les deux doses du vaccin doivent télécharger le "pass vaccinal" sur le site web dédié à la campagne nationale de vaccination contre la Covid-19 sur le lien "www.liqahcorona.ma". Ils peuvent également le demander au niveau des annexes administratives proches de leur lieu de résidence au cas où ils ne parviennent pas à le télécharger dudit site.