CGAM Hssabe 970X250

Paradis fiscaux : le Maroc retiré de la liste grise de l'UE

Le Maroc ne figure plus sur la liste «grise» de l’Union européenne qui identifie les paradis fiscaux. La décision a été prise ce lundi 22 février 2021 par le Conseil des affaires étrangères de l’UE, qui réunit les 27 chefs de diplomatie des pays membres, après une évaluation des juridictions non coopératives aux législations fiscales internationales. Il considère que le pays se conforme désormais à toutes les normes fiscales, ce qui lui permet d’intégrer le «Green list».

Cette mesure est un satisfecit aux efforts déployés par le Maroc, grâce, notamment, à la refonte des régimes fiscaux préférentiels des zones franches d’exportation et entreprises exportatrices à travers la loi de finances 2020.

Le gouvernement a également adopté une loi qui réglemente les activités de Casablanca Finance City (CFC) afin de renforcer son régime fiscal et favoriser la transparence des activités qui s’y déroulent, en particulier celles exercées par les entreprises éligibles au statut CFC.