Un nouvel ouvrage qui soulève les questions importantes

"Migration féminine à Casablanca, entre autonomie et précarité"

Le nouvel ouvrage des collections Tiwizi, Migration féminine à Casablanca, entre autonomie et précarité, est issu d’une collaboration entre les éditions La Croisée des Chemins et la Faculté des Lettres et des Sciences humaines Aïn Chock. Cet ouvrage collectif, né de la participation de ses auteurs au programme Migrations internationales des Marocains, initié en décembre 2011 par l’Association marocaine d’études et de recherches sur les migrations, en partenariat avec la Fondation population, migration et environnement.

Le livre regroupe six différentes analyses qui s’étalent sur 257 pages. Cette publication est le résultat des contributions de neuf auteurs, venus décrire “les processus, les motivations, les différentes stratégies et ressources mobilisées” par les actrices de cette migration féminine autonome, définie dans ce contexte comme “toute mobilité où la femme migrante part seule en prenant en charge et en assumant par elle-même son projet migratoire” et ce, afin “de satisfaire des objectifs individuels”.

Rédigé par Fadma Aït Mous, Sana Benbelli, Amal Bousbaa, Meriam Cheikh, Jamal Khalil, Touria Houssam, Hassan Rachik et Abdallah Zouhairi, en coordination avec Leïla Bouasria, cet ouvrage fait partie de la collection Tiwizi, symbole de la collaboration entre le monde académique, à travers l’Université Hassan II de Casablanca et le monde de l’édition, représentée par les éditions La Croisée des Chemins.

Editions La Croisée des Chemins


Laisser un commentaire

X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger