Outsourcia veut adopter le télétravail permanent

ENTREPRISES POST-CONFINEMENT


Youssef Chraïbi, président de Outsourcia.

Avec l’approche de la reprise des activités professionnelles dans les bureaux, le président de Outsourcia, Youssef Chraïbi, a adressé un message à tous ses collaborateurs pour annoncer l’adoption indéfinie du télétravail.

À l’instar de grandes firmes internationales comme Google et Facebook, qui ont opté pour le maintien du télétravail jusqu’en 2021, l’opérateur marocain spécialisé dans la relation client et les métiers de l’outsourcing, Outsourcia, rejoint également l’expérience en proposant à ses collaborateurs de travailler à distance, jusqu’à nouvel ordre.

Une première au Maroc qui vient corriger l’image dégradée que portent certains patrons sur l’efficacité du télétravail. Pour Youssef Chraïbi, président de Outsourcia, la nouvelle formule combinant télétravail et présentiel est aujourd’hui essentielle pour préserver le confort des collaborateurs et garantir une continuité des services aux clients. “La sérénité sanitaire que permet le télétravail se traduit par une meilleure productivité de nos collaborateurs, qui bénéficient également d’une bonne organisation entre le temps de travail et le temps personnel. Le travail à distance leur permet également d’économiser grâce à la réduction des frais repas et des déplacements”, explique Youssef Chraïbi. Cette décision reste valable à tout temps. Le patron de Outsourcia se prépare à toute surprise, et souhaite que ses équipes soient bien installées pour faire face à la crise sanitaire actuelle, ou à tout autre inconvénient à venir.

“Nous sommes convaincus qu’il s’agit d’un nouveau modèle vertueux et nous souhaitons contribuer pleinement et activement à cette nouvelle ère. L’entreprise a enregistré un gain de productivité supérieur à 10 points lié à un meilleur dimensionnement de nos capacités de production en fonction des besoins réels et évolutifs de nos clients”, explique Chraïbi. Réduction des coûts Au Maroc, 90% des collaborateurs de Outsourcia sont en télétravail. Les salariés auront, d’après leur président, le choix d’adopter le télétravail ou de revenir sur les locaux de l’entreprise.

“Nous pensons qu’au moins 40% de nos collaborateurs feront ce choix. Tous les autres pourront, bien entendu, revenir sur le site et retrouver leur poste”, soutient le patron du centre d’appel, ajoutant que le choix réservé aux salariés pourra évoluer en fonction de leurs envies et des contraintes de l’entreprise. Il est important de mentionner que le télétravail permet également une réduction des coûts pour l’entreprise. Certains salariés de Outsourcia ont confirmé à Maroc Hebdo que l’entreprise les laisse se débrouiller avec leurs propres moyens pour assurer leur connectivité. “Nous n’avons pas de modems ni de frais pour payer la connexion internet”, nous déclare un salarié de la boîte. Les collaborateurs de Outsourcia ont également vu leurs salaires baisser en cette période, suite à la suppression de la prime de transport et avec la nette réduction des heures travaillées.

Lamiae BELHAJ SOULAMI


Laisser un commentaire

Merci de cocher cette case
X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger