Opération marhaba 2022 : Branle-bas de combat pour les autorités marocaines

Considérée comme la plus importante, après la pause du Covid, Marhaba 2022 a mobilisé aussi bien les institutions nationales qu’étrangères pour faciliter le transit aux MRE.

L’opération Marhaba pour l’année 2022 a officiellement démarré le dimanche 5 juin dernier. Lancée sur instructions royales par la Fondation Mohammed V pour la solidarité, cette édition est marquée par la mise en oeuvre du dispositif d’accueil global au niveau du Maroc, la France, l’Italie et l’Espagne, ainsi que l’ouverture de nouveaux sites d’accueil au Maroc afin d’accompagner le retour des membres de la communauté dont les prévisions d’affluence s’annoncent importantes. Environ 3 millions de Marocains résidant à l’étranger sont en effet attendus cette année. La Fondation Mohammed V pour la solidarité, qui contribue à l’opération avec l’ensemble des parties-prenantes nationales, a activé 23 espaces d’accueil.

Les 17 sites d’accueil opérationnels au Maroc se situent dans les ports de Tanger Med, Tanger-ville, Al Hoceima et Nador, dans les entrées de Bab sebta et Bab Mélilia, dans les aéroports de Casablanca Mohammed V, Oujda Angad, Agadir Al Massira, Fès Saïss, Marrakech Menara et Tanger Ibn Battouta ainsi que dans les aires de repos Méditerranée, Jebha et Tazaghine. Cette année, deux nouveaux sites ont été ouverts à l’aéroport de Rabat – Salé et à M’Diq (Smir) sous forme d’une aire de repos. A l’étranger, les 6 espaces Marhaba sont situés au niveau des ports européens de Gênes, Sète, Marseille, Motril, Alméria et Algésiras.

Améliorer la qualité des services
Sur le plan aérien, la compagnie nationale aérienne, Royal Air Maroc, a renforcé son programme de vols pour la saison d’été 2022, en proposant 6 millions de sièges sur 80 liaisons aériennes à travers les quatre continents, faisant ainsi part de son engagement dans la grande mobilisation des autorités marocaines dans le cadre de l’opération Marhaba 2022, a indiqué, mardi 7 juin 2022, le directeur général de la compagnie nationale, Hamid Addou. En France, 890.000 sièges seront proposés et 400 vols seront opérés par semaine sur 28 routes aériennes reliant 9 aéroports de l’Hexagone à 8 villes du Royaume, a fait savoir le DG de la RAM, ajoutant que les lignes reliant 8 aéroports marocains à Paris (CDG et Orly) offriront, à elles seules, 121 fréquences par semaine.

Sur le reste de l’Europe, 43 routes aériennes relieront 22 aéroports européens à 8 villes marocaines pour une capacité de plus de 1,3 million de sièges, a-t-il souligné, notant que la compagnie proposera ainsi 237 fréquences par semaine. Les routes aériennes où résident de grandes communautés de Marocains du Monde et qui connaissent une forte demande en été, seront renforcées, alors que les lignes reliant Casablanca à Barcelone, Bologne, Malaga, Madrid, Bruxelles, et Milan, passeront à un double vol quotidien. En Amérique du Nord, la compagnie nationale mobilisera près de 500.000 sièges, soit 6% de plus que l’offre proposée en été 2019, ajoutant que quelque 35 fréquences hebdomadaires seront mises en place sur les quatre routes aériennes reliant Casablanca à New York, Washington, Montréal et Miami.

Au plan du transport maritime, le ministre des transports et de la logistique, Mohamed Abdeljalil, a indiqué que le plan de transport maritime prévoit une série de mesures visant à assurer la fluidité de la circulation et à améliorer la qualité des services rendus aux Marocains du monde, relevant qu’un nombre important de navires a été mobilisé au niveau des lignes maritimes desservant les ports marocains, espagnols, français et italiens, avec une capacité hebdomadaire totale qui s’élève aux heures de pointe aller- retour, à environ 490.000 passagers, 135.000 voitures et 560 voyages hebdomadaires.

Articles similaires