Le groupe OCP se positionne au quatrième rang du classement de la World Benchmarking Alliance

L'OCP, un groupe leader du développement durable

Le groupe OCP a mis en place une stratégie qui lui permet de renforcer son statut de producteur d’engrais parmi les plus durables au monde et de répondre ainsi aux Objectifs de Développement Durable fixés par l’ONU.

Dans les comparaisons effectuées sur un ensemble de 320 entreprises mondiales par le World Benchmarking Alliance (WBA), le groupe OCP figure au top des principaux leaders du développement durable, puisqu’il se positionne au quatrième rang dans le classement de l’édition 2021. Une reconnaissance internationale qui vient confirmer les efforts entrepris et les performances acquises, tout au long de la chaîne de valeur alimentaire, par le premier groupe phosphatier mondial.

Performances réalisées, non seulement en matière d’alimentation et d’agriculture respectant les critères d’un environnement durable, mais, aussi, en matière de bonne gouvernance et d’inclusion sociale.

En effet, et suite à ces évaluations de la WBA, le groupe a décroché la première place du classement sur le segment de l’«Agriculture», et s’est également démarqué sur plusieurs critères de notation, notamment en lien avec la stratégie environnementale du groupe et ce, grâce à ses objectifs à long terme de réduction des émissions de gaz à effet de serre et de consommation d’eau.

Le WBA a également reconnu les efforts de l’OCP en matière d’inclusion sociale, avec la mise en place de ses programmes phare, à l’instar des «Agriboosters » ou encore «Al Moutmir» visant à améliorer la productivité à l’accès aux marchés des agriculteurs et proposent des solutions tout au long des différents maillons de la chaîne de la valeur. «Les résultats du benchmark démontrent que le groupe OCP répond aux critères de performance les plus élevés du référentiel sur l’alimentation et l’agriculture, à l’instar des deux notations des agences internationales «Vigeo Eiris» et «Sustainalytics», respectivement spécialisées dans l’évaluation de la performance en sustainibility et dans l’identification des niveaux de risque ESG (Environnement, Social et Gouvernance) et dont le groupe a fait l’objet», indique la même source.

Dynamique verte
Sur un autre plan, le groupe OCP s’est toujours impliqué pour réaliser les objectifs du développement durable (ODD) fixés par l’ONU. C’est dans cet esprit qu’il a, très tôt, mis en place une stratégie qui lui permet, notamment, de renforcer son statut de producteur d’engrais parmi les plus durables au monde. Sans oublier qu’il s’est fixé plusieurs objectifs en lançant son programme ambitieux «Économie circulaire» au sein de sa «Sutainability Plateform», dont, le but n’est autre que de créer une dynamique verte tout en favorisant la symbiose avec l’écosystème industriel et les communautés. Il s’agit, entre autres, de couvrir 100% des besoins en eau par des sources d’eau non conventionnelles d’ici 2030 et de réduire de 5% la consommation spécifique d’eau dans le traitement d’ici 2024», indique la même source.

D’ailleurs, le groupe OCP n’en est pas à sa première initiative, puisque dès 2019, il avait rejoint le Conseil mondial des entreprises pour le développement durable, le World Business Council for Sustainable Development (WBCSD). Rappelons que le WBCSD est une association internationale regroupant plus de 200 multinationales à l’avant-garde du développement durable. La mission du Conseil mondial n’est autre que d’accélérer la transition vers un monde durable en rendant plus performantes les entreprises qui font du développement durable la priorité des priorités.