L'OCP et l'Institut Pasteur lancent trois projets de recherche pour lutter contre les pandémies virales

L’Université Mohammed VI Polytechnique, l’Institut Pasteur du Maroc et la Fondation OCP viennent de lancer trois nouvelles initiatives, dans le cadre de leur partenariat global signé en avril 2021. Les trois partenaires allient ainsi leurs efforts dans le but d’accélérer la mise en oeuvre de plusieurs actions prioritaires, dans un contexte national et mondial encore impacté par la pandémie de la Covid-9.

La première initiative porte sur la mise en place d’un centre de virologie médicale pour germes hautement pathogènes au sein de l’IPM, qui aura pour but la détection, l’alerte relative à la survenue de tout phénomène anormal lié à la circulation des virus émergents, la veille virologique et le développement de nouvelles techniques de diagnostic des germes hautement pathogènes.

Ce centre sera un investissement important pour renforcer le dispositif national de veille épidémiologique et de riposte contre les épidémies liées aux virus émergents. La seconde initiative concerne la création d’un laboratoire de biosécurité niveau 3 de recherche et de développement autour de la virologie qui verra le jour à l’UM6P. Cette plateforme renforcera la capacité nationale et sera ouverte aux chercheurs spécialisés en germes hautement pathogènes.

La troisième initiative est relative au lancement d’un appel à projets soutenu par un Fonds dédié pour le développement de la Recherche & Développement en rapport avec les germes émergents et hautement pathogènes, en particulier le SARS COV2. Ce projet, étalé sur une durée de 4 ans, fera l’objet d’un suivi et d’une sélection de projets à financer, portés par des équipes de recherche mixtes.

Il s’agira aussi de promouvoir le développement de la recherche et développement en virologie en capitalisant sur les capacités de l’IPM et de l’UM6P et en donnant à la diaspora nationale et internationale spécialisée en la matière, un espace idoine pour mener à bien ses recherches.