Nouvelle lettre posthume à feu S.M. HASSAN II : LE MAROC EN ÉTAT DE GRÂCE

Dans le sillage de Votre Majesté et de celui de votre vénéré père Feu S.M Mohammed V, Sa Majesté Mohammed VI, en Roi citoyen, garant de la sécurité et du bien-être de son peuple, est en train d’écrire une page de notre histoire nationale digne d’un récit de légende et de réussir un règne exceptionnel qui fait honneur à la patrie et force la considération à l’échelle du monde.


Majesté, De nouveau, je me permets de m’adresser à vous outre-tombe car ce que je voudrais vous annoncer paraissait impensable et inaccessible même pour l’observateur le plus averti et pourtant, Majesté, c’est arrivé et définitivement acté. Par une obstination à affronter les défis les plus réfractaires, par la magie et la farouche volonté d’un Monarque visionnaire d’exception, l’impossible a été bousculé, le signe indien a été vaincu et la coupe du monde de football aura bien lieu au Maroc comme vous le souhaitiez. Ce challenge dont vous aviez engagé le processus de votre vivant et dont rêvaient tous les marocains a été remporté et de façon remarquable par votre illustre héritier S.M le Roi Mohammed VI au terme d’un long cheminement certes difficile et d’efforts de persuasion extrêmement délicats mais finalement concluants.

Majesté,
Par le biais d’une alchimie diplomatique multidimensionnelle dont il a seul le secret, associée à un réseau relationnel composé d’acteurs décisifs dans la sphère politique, sportive et économique, notre Souverain a réussi à mener officiellement et en coulisses des contacts et des échanges complexes et très ardus avec les instances sportives internationales et d’autres dirigeants influents de la planète et à convaincre, dans la foulée, l’Espagne et le Portugal pour se joindre à notre pays en vue de la présentation d’un dossier commun pour organiser cet évènement sportif majeur, ce qui a conduit, grâce à cette offensive royale d’envergure, à l’approbation unanime de cette démarche, tous les autres postulants ayant retiré leurs candidatures bien avant la date prévue pour l’attribution de la plus grande et de la plus prestigieuse compétition sportive dans le monde.

Cette conquête sportive historique est sans doute aussi l’aboutissement d’une dynamique enclenchée en amont par S.M le Roi qui avait saisi la nécessité et l’importance stratégique d’un investissement en profondeur dans le domaine de la jeunesse et du sport par la planification, depuis plus de deux décennies, d’un vaste programme de mise en place d’infrastructures sportives performantes et surtout des écoles multidisciplinaires à travers le pays, tout cela couronné par l’édification de l’académie Mohammed VI de football, considérée comme l’une des meilleures du monde et qui reste aujourd’hui un puissant levier pour la promotion et la formation de sportifs de haut niveau et une pépinière inespérée et incontournable pour nos équipes nationales et pour les responsables sportifs du pays.

Cette vision royale dont l’architecture et les objectifs sont l’oeuvre d’une réflexion pour de grandes ambitions pour nos générations montantes et le travail de fond que S.M le Roi a imprimé à ce secteur, patiemment et savamment encadré, a eu pour effet pour le Maroc d’atteindre les cimes du football international et de connaître par ricochet un rayonnement incontestable sur le plan universel. De surcroît, le magnifique comportement de l’équipe nationale qui a fait sensation en se hissant au stade des demi- finales de la coupe du monde 2022, exploit unique à l’échelle de l’Afrique et du monde arabe, a suscité chez les marocains des scènes de liesse mémorables, une euphorie populaire et des sentiments de fierté rarement atteints. Sur le plan international, ce résultat retentissant a provoqué une onde de choc, un élan de sympathie et des échos extrêmement flatteurs pour notre pays.

Par ailleurs, en réussissant à associer deux grandes nations européennes à ce projet pharaonique et à rassembler l’Europe de tradition judéo-chrétienne, héritière d’une vieille civilisation et le continent africain multiculturel, berceau de l’humanité en pleine mutation, tout cela adossé aux racines arabo-islamiques du Maroc, S.M le Roi ne s’est pas contenté de se limiter aux seules frontières du sport. Dans un monde tourmenté, en proie à de graves convulsions et à de sourdes luttes hégémoniques pour perpétuer un monopole sur un ordre mondial devenu incompatible avec les nouvelles réalités des forces en présence, Il a tenu à adresser un message symbolique et en même temps significatif à la communauté internationale pour l’alerter sur les valeurs et l’esprit de tolérance, de concorde, de solidarité, de coopération et de coexistence qui sont les caractéristiques des sociétés civilisées aspirant à la paix et à la quiétude et qui doivent prévaloir dans l’instauration d’ententes cordiales, de compréhension et de relations mutuellement profitables et équilibrées entre les différentes cultures et les différents courants de notre univers.

Majesté,
Malgré quelques signes de crise dus essentiellement à des catastrophes naturelles qui ont frappé le Maroc ces dernières années et qui, du reste, ont été convenablement gérées et à la dégradation de la situation internationale, je peux vous assurer, Majesté, que tous les indicateurs restent extrêmement prometteurs et permettent de nourrir de sérieux espoirs pour doper encore davantage nos perspectives de développement. Grâce au leadership de notre Souverain et au crédit indiscutable dont il jouit sur le plan international, notre pays, aujourd’hui, est en état de grâce. Courtisé, respecté, sollicité, envié, admiré, il s’installe logiquement dans son environnement régional et continental comme une puissance qui se construit en adéquation avec son glorieux passé, sûre de ses capacités et de ses espérances pour un avenir plus prospère et dont les avis sont toujours appréciés et bienvenus.

Agissant fermement contre les paresses, les carences et les inerties, secouant au besoin le cocotier, S.M Mohammed VI est sur tous les fronts et lutte inlassablement pour faire accéder définitivement le Royaume au rang des pays les mieux équipés et les plus égalitaires dans le monde. Je ne vais pas vous les détailler dans leur totalité, Majesté, mais de gigantesques chantiers sont en cours de réalisation et la préparation de la coupe du monde de football va encore accélérer la cadence. Les réseaux routiers et ferroviaires, les ports de grand calibre, les aéroports, les grands ensembles hospitaliers, les autoroutes de l’eau et le dessalement de l’eau de mer, le lancement de l’Etat social, la rénovation du code de la famille, l’inauguration de nouvelles unités sportives et la réhabilitation de celles qui existent, le gazoduc Nigéria-Maroc qui va servir treize pays africains et l’Europe, la liaison Maroc- Espagne à travers le détroit de Gibraltar, une diplomatie entreprenante et active qui galvanise notre combat pour notre intégrité territoriale et bien d’autres projets fleurissent sur tout le territoire national sous l’impulsion royale et placent le Maroc sur la voie d’une puissance émergente ouverte sur le monde et dont la croissance et l’expansion dessinent désormais une courbe ascendante irréversible.

Majesté,
Dans le sillage de Votre Majesté et de celui de votre vénéré père Feu S.M Mohammed V, Sa Majesté Mohammed VI, en Roi citoyen, garant de la sécurité et du bien-être de son peuple, est en train d’écrire une page de notre histoire nationale digne d’un récit de légende et de réussir un règne exceptionnel qui fait honneur à la patrie et force la considération à l’échelle du monde. Avec une maitrise incomparable des dossiers de la nation et un sens élevé dans l’évaluation des horizons et des desseins à atteindre, Sa Majesté propulse le pays vers de grandes conquêtes politiques, économiques et sociales et dirige le navire Maroc vers des rivages salutaires menant à un grand destin. Croyez, Majesté, à mon dévouement indéfectible et à mes profonds sentiments de fidélité et de respect.

Articles similaires