Nouvelle attaque terroriste contre des camionneurs marocains au Mali

Des camionneurs marocains au Mali sont encore une fois victimes d’attaques terroristes. Plusieurs sources concordantes ont indiqué, lundi 20 décembre, que des éléments armés et cagoulés ont tiré sur un convoi de camions marocains transportant des marchandises de base, près de la ville de Gao, au nord-est du Mali, avant de prendre la fuite en moto.

L’attaque n’a pas fait de mort ni de blessé, mais deux véhicules ont été touchés. La ville de Gao et sa région sont connues pour la forte présence de groupuscules jihadistes très actifs, notamment l’organisation d’Al-Qaïda dans le Grand Sahara.

Le 12 septembre dernier, l’ambassade du Maroc à Bamako avait affirmé que deux camionneurs marocains avaient été tués et un autre blessé par des hommes armés, alors qu’un quatrième chauffeur a survécu à cette attaque.

L’incident a eu lieu au niveau de la commune de Didiéni, située à environ 300 Km au nord de la Bamako, alors que les chauffeurs marocains se dirigeaient vers la capitale malienne à bord de camions transportant des marchandises, avant qu’ils ne soient attaqués par balles par un groupe d’éléments armés qui se cachaient derrière les arbres au bord de la route.