Nouveau protocole pour les malades du COVID-19

PRISE EN CHARGE À DOMICILE

Port du masque chirurgical, minimisation de l’utilisation des espaces communs (cuisine, hall, séjour et salon), si possible espace sanitaire individuel, sinon espacer son utilisation, sont, entre autres, les principales consignes d’isolement à respecter.

Face à la hausse très significative des nouveaux cas positifs au Covid- 19, qui sont souvent asymptomatiques, le ministère de la santé a décidé de mettre en place un nouveau protocole de prise en charge des malades. Un protocole qui instaure de nouvelles règles, à savoir un isolement à domicile. Cet isolement à domicile s’est imposé compte tenu de la capacité des unités hospitalières qui commence à se saturer mais également par rapport à la situation clinique des malades qui ne présentent pas encore les symptômes du Covid-19.

Cette catégorie de malades, qui représente, selon le ministère de la santé, plus de 98% de la population infectée, est appelée à se soigner chez elle selon un protocole strict et bien défini. Les marocains rapatriés de l’étranger sont également concernés par cette prise en charge à domicile. Dans une note adressée, lundi 6 juillet 2020, au président du conseil national de l’Ordre des médecins, le ministre de la santé, Khalid Aït Taleb, détaille les mesures à respecter à la maison pour traiter le patient. Port du masque chirurgical, minimisation de l’utilisation des espaces communs (cuisine, hall, séjour et salon), si possible espace sanitaire individuel, sinon espacer son utilisation, sont, entre autres, les principales consignes d’isolement à respecter.

Auto surveillance
La désinfection de cet espace sanitaire doit être faite après chaque usage avec un désinfectant domestique contenant une solution d’eau de javel diluée. Les cas isolés à domicile bénéficient d’une surveillance médicale régulière, quasi quotidienne: appel téléphonique au jour le jour et visite médicale si nécessaire. Cette surveillance a pour objectif la recherche des signes cliniques évocateurs de la maladie. Le patient doit être éduqué également à pratiquer l’auto surveillance et à notifier tout signe ou symptôme à l’équipe chargée du suivi des contacts. Pour ce qui est des tests de dépistage, ils sont réalisés au premier jour d’identification du contact et 7 jours après.

Pour la prise de traitement, il est prescrit en cas de test de dépistage positif, apparition des symptômes ou encore pour les contacts présentant des facteurs de risque: âge supérieur à 65 ans, hypertension artérielle, diabète compliqué, obésité morbide, insuffisance d’organes et cancers. Mais, pour cette prise de traitement, qui est généralement à base de chloroquine, le nouveau protocole de prise en charge prévoit un transfert vers une unité hospitalière spécialisée. Quant à la durée de l’isolement imposé à domicile, il est de 14 jours à compter de la date du dernier contact avec le malade du Covid-19. Beaucoup pensent que ce nouveau protocole de prise en charge, fondé sur l’isolement à domicile pour les contacts asymptomatiques, est difficile à respecter particulièrement la distanciation physique ou encore l’usage des espaces communs. Ce qui laisse la porte grande ouverte à la propagation rapide du virus au sein des familles marocaines et la multiplication des foyers familiaux et communautaires.


Laisser un commentaire

X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger