Un nouveau grand rabbin pour le Maroc

Ce samedi 13 avril, Yoshiyahu Pinto a été nommé grand rabbin du royaume du Maroc

De la prison en Israël à grand-rabbin du Maroc, c’est le parcours du très controversé Yoshiyahu Yosef Pinto. Le rabbin a été assermenté à la grande synagogue de Casablanca lors d’une cérémonie officielle samedi 13 avril 2019, devant des centaines de personnes, dont Saïd Ahmidouch, wali de la région Casablanca-Settat ou Serge Berdugo, secrétaire général du Conseil des communautés israélites au Maroc. Dans sa nouvelle fonction, avalisée par le roi Mohammed VI, Yoshiyahou Pinto officiera également en tant que responsable de la casheroute du pays. Lors de la cérémonie, il a promis à la petite communauté juive du royaume majoritairement musulman qu’ils « suivraient une nouvelle voie » sous sa direction. Il a également remercié le roi Mohammed VI pour son soutien.

Né le 27 septembre 1973, ce kabbaliste dirige une organisation mondiale appelée Mosdot Shuva Israel, basé à Ashdod et à New York. Le journal économique Globes l'a nommé en 2012 comme l'un des dix rabbins les plus riches d'Israël. Dans le cadre d'une série de problèmes juridiques, il a plaidé coupable en septembre 2014 pour avoir corrompu un officier de police israélien de haut rang. Condamné à un an de prison et à une grosse amende, il est sorti de prison en 2017 avant de rejoindre le Maroc, terre de ces ancêtres.


Laisser un commentaire

Merci de cocher cette case