Nasser Bourita : "La Mauritanie est une partie essentielle de l’initiative atlantique royale"


Nasser Bourita et son homologue mauritanien, Mohamed Salem Ould Marzouk, à Rabat, lundi 22 janvier 2024.


Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, a déclaré lors d’une conférence de presse conjointe avec son homologue mauritanien, Mohamed Salem Ould Marzouk, ce lundi 22 janvier 2024, à Rabat, que "la Mauritanie est une partie essentielle de l’initiative atlantique royale".

M. Bourita a insisté sur le rôle crucial de la Mauritanie en tant qu’acteur clé dans les grands projets économiques bénéfiques pour les pays du Sahel, avant de mettre en avant les relations étroites entre Nouakchott et Rabat : « Nouakchott et Rabat sont en contact permanent sur toutes les questions, et la visite d’aujourd’hui revêt une importance particulière, sur instructions du président Mohamed Ould Ghazouani ».

Nasser Bourita a également fait remarquer le soutien continu du Maroc à la Mauritanie, tant au niveau national que régional, considérant que "Nouakchott constitue un pôle de stabilité dans la région", avec la volonté du Maroc de maintenir une trajectoire positive dans les relations bilatérales.

« Les relations progressent positivement, et aujourd’hui la volonté et l’ambition du Maroc sont que ces relations continuent sur cette trajectoire avec une forte empreinte", a assuré le chef de la diplomatie marocaine.

Tout en saluant la dynamique de la diplomatie mauritanienne, M. Bourita a mis en exergue la dimension humaine des relations entre les deux pays, notamment avec la présence d’étudiants mauritaniens au Maroc. Sur le plan économique, le ministre marocain a rappelé que "le Maroc est le premier partenaire de la Mauritanie en Afrique, et nous avons l’ambition de promouvoir cette coopération à l’avenir" .

Articles similaires