Nadia Hai, ministre déléguée chargée de la politique de la ville dans le gouvernement Français

Ascension d’une jeune politique marocaine en France

Grâce à sa proximité avec le président français, Emmanuel Macron, mais aussi à son talent politique, elle a été choisie comme ministre déléguée chargée de la politique de la ville. Cette Franco-marocaine originaire d’Oujda, née dans une famille nombreuse de quatre enfants, a réalisé un parcours professionnel pour le moins fulgurant.

Des femmes franco-marocaines ministres, il y en a eu déjà en France. Rachida Dati comme Garde des Sceaux sous Nicolas Sarkozy et Najat Valaud Belkacem comme ministre de l’éducation nationale sous François Hollande. Emmanuel Macron vient d’avoir sa Franco-marocaine dans le gouvernement actuel de Jean Castex. Il s’agit de la jeune Nadia Hai, 40 ans, qui certes n’est aussi célèbre que ses deux concitoyennes mais qui est parvenue à devenir ministre déléguée chargée de la politique de la ville. Un domaine qu’elle maîtrise à la perfection puisqu’elle a été députée membre de la commission des finances où elle a plancher sur des sujets liés à la politique de la ville. Elle est également vice-présidente du groupe d’étude Villes et banlieues et a notamment été chargée d’une mission d’information parlementaire pour évaluer et contrôler l’utilisation des financements de l’Agence nationale de rénovation urbaine. Nadia Hai a été aussi désignée par le président de l’Assemblée nationale, Richard Ferrand, pour travailler sur la réforme de l’Impôt sur la fortune (ISF).

Native de la ville de Trappes, dans le département des Yvelines, au sein d’une famille nombreuse de quatre enfants, d’un père ouvrier originaire d’Oujda et d’une maman femme au foyer, Nadia Hai, la studieuse et la brillante, réussit à décrocher un BTS Banque. Elle se lance ensuite dans une longue carrière de gestionnaire financière notamment au sein de la prestigieuse banque HSBC avant de rejoindre la banque Barclays, où elle s’est vu confier la gestion de patrimoine pendant une période de quinze ans.

Talent et jeunesse
Passionnée par la politique au service des gens, elle rejoint en 2017 le parti d’Emmanuel Macron, La République En Marche, et cofonde avec lui le comité des femmes du parti. Un comité qu’elle dirigera avec brio jusqu’à être choisie par Emmanuel Macron pour représenter son parti aux élections législatives de juin 2017 dans les Yvelines. Nadia Hai, grâce à son talent et à sa jeunesse, a réussi à se faire élire comme députée, an battant le plus favori dans ce département, à savoir le socialiste Benoît Hamon, qui avait remporté les primaires du parti socialiste pour la désignation d’un candidat de la gauche à l’élection présidentielle.

Nadia Hai n’oublie pas pour autant les origines de sa famille et est également vice-présidente du plus grand groupe d’amitié parlementaire, le groupe France-Maroc, qui compte 137 membres. Elle faisait ainsi partie de la délégation française menée par l’ancien Premier ministre, Edouard Philippe, au Maroc en 2017 et a participé dans ce contexte au Forum économique France-Maroc, co-organisé par les patronats français et marocain à Skhirat. Nadia Hai comptera certainement parmi les appuis de son pays d’origine au sein du nouvel Exécutif français.


Laisser un commentaire

X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger