Nadia Fettah Alaoui, ministre du Tourisme

Au département du Tourisme, de l’Artisanat, du Transport aérien et de l’Economie sociale, le binôme Mohammed Sajid/Lamia Boutaleb cède la place à Nadia Fettah Alaoui, figure connue et reconnue de la place financière marocaine. Une femme aux commandes du ministère du Tourisme. C'est une première dans l’Histoire du Maroc. Ce fauteuil, occupé depuis toujours par des technocrates et des hauts-fonctionnaires de l’Etat, accueille un visage étranger à la scène politique, mais bien connu du monde des affaires.

Elle était jusque-là directrice générale de Saham Finances, qui gérait 56 filiales dans 26 pays. Il s’agit d’une brillante figure de la finance casablancaise diplômée de HEC Paris, qui a démarré sa carrière, en 1997 en France, chez Arthur Andersen, avant de gérer Maroc Invest Finance Group jusqu’en 2005, date à laquelle elle rejoint le groupe Saham.

Au Maroc, elle a fait le plus grand de sa carrière auprès de Moulay Hafid Elalamy, au sein du groupe Saham, où elle a gravi les échelons jusqu’à occuper en 2017 le poste de directrice générale de Saham Finances, avec une mission spéciale d’étendre les activités du groupe en Afrique. Elle a d’ailleurs accompagné l’acquisition de Saham Finances par le sud-africain Sanlam. Nadia Fettah Alaoui est connue pour sa rigueur et son sérieux. Si elle était un super-héros, elle serait Hulk, le «Titan vert», connu pour ses capacités intellectuelles brillantes et sa force physique surhumaine, confie-t-elle dans un portrait chinois réalisé par les élèves d’HEC Paris en 2016.


Laisser un commentaire

Merci de cocher cette case