Le musée Docteur Leila Meziane Benjelloun bientôt inauguré à Casablanca

Un monument culturel pour la métropole économique

Conçu par Kengo Kuma, l’un des architectes japonais les plus contemporains de sa génération, le nouveau musée va refléter la richesse et la diversité culturelle du Royaume, notamment la culture amazighe et citadine. Et ce grâce à une inestimable collection privée.

Leila Meziane Benjelloun, épouse du président du groupe Bank of Africa, Othman Benjelloun, concrétisera bientôt l’un des monuments culturels les plus emblématiques de la métropole économique. Il s’agit du musée Docteur Leila Meziane Benjelloun, qui verra le jour dans un peu plus de deux ans. Bordant l’avenue Moulay Youssef à Casablanca, le musée sera élevé sur quatre étages et disposera, avec deux sous-sols, d’une surface totale de près de 4700 m2.

Le musée mettra en lumière la richesse et la diversité de la culture marocaine, notamment la culture amazighe et citadine, grâce à une inestimable collection privée. Il est prévu que le musée accueille des expositions temporaires et permanentes, notamment de bijoux, de broderies de différentes villes du Maroc, des caftans, des oeuvres de peinture et de sculpture, de la céramique ainsi que des armes d’apparat.

Le programme architectural, conçu selon les meilleurs standards internationaux en matière d’aménagement de musées, inclut un auditorium et un restaurant panoramique surplombant le parc de la Ligue arabe. Plusieurs véhicules multimédias, des films documentaires thématiques et des bornes interactives notamment, émailleront le parcours des visiteurs. L’un des plus éminents architectes japonais contemporains Kengo Kuma, auteur d’ouvrages célèbres et prestigieux de par le monde, est chargé de la réalisation du Musée, associant à ses côtés, l’architecte marocaine Ouafa Boutenache, réalisatrice de plusieurs projets au Maroc et en Afrique subsaharienne. Il faut dire que la présidente de la fondation BMCE Bank pour l’éducation et l’environnement est considérée comme l’une des plus grandes mécènes au Maroc.

Un apport inestimable
Dans le secteur éducatif comme dans celui de l’environnement, cette fondation aussi réputée qu’ancienne, ne cesse de participer à la promotion de l’enseignement préscolaire dans le pays de manière à offrir aux enfants un apprentissage de qualité pour les préparer à la réussite de leur scolarité. Mais avec l’ouverture de ce musée hors du commun auquel elle va consacrer toute sa collection culturelle privée, Leila Meziane Benjelloun participe par cette réalisation exceptionnelle à l’animation du champ culturel marocain, demeuré un peu inerte à cause de la pandémie. Le musée Docteur Leila Meziane Benjelloun va bientôt rayonner au Maroc et à l’étranger avec un apport inestimable qui profitera remarquablement à la richesse culturelle de notre pays.