Moussem Moulay Abdallah Amghar : Une édition exceptionnelle avec plus de 4 millions de visiteurs

L’édition 2022 de Moussem Moulay Abdallah Amghar à El Jadida, l’une des plus importantes manifestations religieuses et culturelles au Maroc, s’est clôturée, vendredi dernier, avec l’enregistrement de plus de 4 millions de visiteurs, un record. 
Célébré depuis des centaines d’années à la mémoire du saint soufi des Doukalas, Abdallah Abou Lmahasin Mohammed Amghar (environ an 1060), fondateur de la Taifa Senhajia, durant le règne de la dynastie almoravide (premier exemple d'un ordre soufi dans le Maghreb), la manifestation constitue un rendez-vous annuel des tribus de Doukkala et compte parmi les plus importantes manifestations du genre à l’échelon national.

Dans une déclaration à la presse nationale, le président de la commune de Moulay Abdallah, Mehdi El Fathemy, a indiqué que cette grande manifestation populaire a enregistré cette année un record en termes des visiteurs. « En 10 jours, le Moussem a en effet reçu la visite de près de 4 millions de visiteurs », a-t-il précisé, ajoutant que certaines scènes des spectacles ont été envahies par plus de 500.000 spectateurs. C’est vraiment énorme. On n’a jamais enregistré un tel engouement de la part du public…
 
Et de se réjouir que malgré l’affluence monstre, le moussem n'a enregistré aucun dérapage, grâce aux sacrifices et aux grands efforts déployés par les agents de la Gendarmerie Royale et des Forces Auxiliaires qui ont procédé à des mesures spéciales afin que tout se déroule bien, sans anicroche.
 
« C’est une année exceptionnelle », affirme de son côté Mohammed Ghazouani, président de l’Association Lekouassem de la fauconnerie des Doukkala, déclarant dans un air de grande satisfaction, « nous considérons cette édition parmi les plus réussies depuis la création de ce Moussem ».
Signalons que le programme de l'édition 2022 du Moussem de Moulay Abdellah Amghar a été marqué par des activités religieuses, dont des soirées de madih, des concours de mémorisation et de déclamation du Saint Coran, ainsi que des compétitions de Tbourida, des exhibitions de la chasse au faucon, mais aussi des rencontres culturelles, des soirées artistiques et des expositions commerciales et artisanales.