Mostafa Terrab, PDG de l’OCP, en conférence à la Royal Society of Chemistry


Le PDG de l’OCP, Mostafa Terrab, a présenté, lundi 19 juin 223, au siège de la Royal Society of Chemistry, à Londres, la « stratégie industrielle green »  de son groupe axée sur l’énergie verte, lors d’une conférence, organisée par cette  célèbre société savante anglaise. Au cours de cette conférence, le PDG de l’OCP n’a pas manqué de souligner « l’importance de ce plan d’investissement d’un montant de 130 milliards de dirhams pour la période 2023-2027. Celui-ci vise l’accroissement des capacités de production d’engrais et d’atteindre la neutralité carbone avant 2040. Et ce, grâce à l’alimentation de son outil de production par l’éolien, le solaire et le traitement des sources de récupération de chaleur.


« En tant que premier importateur mondial d’ammoniac, l’OCP renforce sa capacité à produire de l’hydrogène vert et de l’ammoniac vert pour décarboner ses produits et sécuriser sa chaîne d’approvisionnements », n’a pas manqué d’indiquer le PDG de l’OCP, lors de sa présentation devant un parterre de professionnels britanniques.  L’occasion de dévoiler également l’ambition du groupe qu’il dirige « d’être le pionnier des engrais personnalisés produits de manière durable, en favorisant l’hydrogène vert et d’autres technologies ». C’est que le groupe OCP ne vise ni plus ni moins qu’ « à produire 200.000 tonnes d’ammoniac vert d’ici 2026, un million de tonnes sur les quatre prochaines années avant d’augmenter la production pour atteindre un total de 3 millions de tonnes à l’horizon 2032. ». Et d’ajouter « ce plan ambitieux nous permettra d’assurer une utilisation à 100% d’ammoniac vert dans nos produits».

Articles similaires