Mondial Qatar 2022 : Des médias espagnols s’attaquent aux Lions de l’Atlas avant le match décisif Maroc-Espagne


Dans un article intitulé ‘’L’Espagne, contre l'équipe de l'ONU’’, publié dimanche 4 décembre 2022, le média espagnol La Vanguardia a versé dans la campagne médiatique espagnole visant l’équipe nationale de football marocaine depuis sa qualification aux 8e de finale de la Coupe du monde Qatar 2022. L’auteur de l’article a souligné en gros et en gras que «L’adversaire de l'Espagne du mardi en huitièmes de finale, est une véritable équipe de l'ONU dont 14 de ses 26 footballeurs sont étrangers -nés hors du territoire marocain- issus de six pays d'origine, dont deux 'Espagnols': Achraf (Madrid) et Mohamedi (Mélilia)».

Paradoxalement, le même média rappelle que la Roja, qui a remporté la Coupe d’Europe des nations de 2008 et la coupe du monde de 2010, comptait dans ses rangs, un étranger né à Sao Paulo au Brésil en 1976. Il s’agit du milieu de terrain défensif Marcos Antônio Senna da Silva, naturalisé espagnol en 2006 à la veille du Mondial en Allemagne. Le Brésilien Thiago Alcântara, qui évolue actuellement au Liverpool, est un autre étranger qui a porté les couleurs de l’Espagne 46 fois. Il a été écarté par l’entraineur Luis Enriqué de la liste des joueurs appelés au Mondial du Qatar 2022. Décidément, le dromadaire ne voit jamais sa propre bosse. 

Articles similaires