BP swipe-970x250

Mondial 2022 : La blessure de Hakimi n’est pas grave, Mazraoui incertain


Le public marocain peut souffler,  la blessure d’Achraf Hakimi n’est pas grave, a rassuré jeudi 24 novembre le médecin de la sélection nationale Abderrazak Hifti. 

Touché à la cuisse lors du premier match des Lions de l'Atlas à la Coupe du monde 2022 contre la Croatie (0-0), durant lequel il a été l’un des meilleurs Marocains sur la pelouse, le latéral droit du Paris Saint-Germain subira vendredi d’autres examens pour mieux vérifier l’ampleur de sa blessure, avant de décider s’il prendra part au prochain match contre la Belgique, a ajouté Abderrazak Hifti. 

Les nouvelles sont néanmoins moins rassurantes dans le cas de Noussair Mazraoui. Obligé de sortir à la 60eme minute de la rencontre à cause de pépins physiques, Ie latéral droit du Bayern Munich, replacé à gauche en équipe nationale, a subi des examens médicaux qui n’ont pas pour autant pu permettre de déterminer la nature de sa blessure. Selon le médecin de Lions de l'Atlas, d’autres examens sont nécessaires pour trancher sur sa participation contre les Diables rouges.


Le sélectionneur Walid Regragui peut toutefois compter sur le remplaçant Yahya Attiyat-Allah, qui a fait bonne impression durant les 30 minutes qu’il a disputées contre la Croatie. Le latéral gauche du Wydad de Casablanca a été serein défensivement, tout en se montrant plus actif sur le plan offensif comparativement à Mazraoui. 

Les autres joueurs se portent bien et ont tous pris part à l’entraînement jeudi, assure Dr. Hifti.

Le Maroc défiera la Belgique dimanche prochain (14h00), tandis que la Croatie sera opposée au Canada (17h00), pour le compte de la deuxième journée du groupe F de la Coupe du monde 2022.

Articles similaires