Mohammed Fizazi: "La laïcité en France est à géométrie variable"

Pour Mohammed Fizazi, la France fait une fixation incompréhensible sur l’islam et les musulmans. Les derniers propos du président français sont maladroits, immatures et dénotent d’un racisme qui devient de plus en plus décomplexé en France.

En republiant les caricatures du prophète Mohammed sur les façades de plusieurs batiments étatiques, le président français Emmanuel Macron s’est-il emmêlé les pinceaux dans sa lutte contre la radicalisation?
En agissant de la sorte, Emmanuel Macron a fait preuve d’une grande immaturité. Il s’est mis sur le dos et a blessé et choqué près de deux milliards de musulmans à travers le monde. Cet acte de provocation gratuit n’est que le vrai visage de l’extrême droite française.

Selon Macron, ces caricatures ont été republiés en nom de la liberté d’expression et de la laïcité…
Il a oublié de dire qu’il s’agit d’une laïcité à géométrie variable. La laïcité impose une neutralité, chose qui n’est pas respectée en France. Tu peux dire tout ce que tu veux sur l’islam et les musulmans, quitte à les insulter et à les défier, mais quand il s’agit d’autres religions comme le judaïsme, tu es automatiquement taxé d’antisémite, on te boycotte, on t’attaque de tout bord et on te traîne en justice. D’ailleurs, pourquoi la France a mal pris les propos du président turc Recep Tayyip Erdogan lorsqu’il a dit que Macron a besoin de se faire soigner? Il s’agit aussi d’une liberté d’expression, selon la logique macronienne, non? En somme, on peut vous insulter au nom de la liberté et vous devez l’accepter, sinon vous êtes

L’appel au boycott des produits français dans plusieurs pays arabes est-il une bonne réponse, selon vous?
Le boycott est une réponse naturelle à ces prises de position immatures et provocantes de la France. Ils ont cru que leur arrogance et leur mépris envers les musulmans français établis dans leur propre pays était facilement exportable. Il ont eu tort. Aujourd’hui, des entreprises françaises se plaignent de l’attitude exagérée de Macron et sa fixation sur l’islam, ce qui a provoqué des pertes économiques importantes à cause du boycott.

Que pensez-vous de la position de l’Etat marocain face aux propos et actions “maladroites” de Macron pour lutter contre la radicalisation?
Je ne vous cache pas qu’au début, j’avais des doutes quant à une éventuelle réaction du Maroc et je ressentais une certaine gêne, surtout lorsqu’on sait que le pays dispose d’une légitimité religieuse, géopolitique et est réputé pour son islam modéré. Mais quand le ministère des Affaires étrangères a publié un communiqué fort et assumé, j’ai ressenti une grande fierté. Cette réaction m’a véritablement honoré, car elle est avant tout courageuse, sachant que le Maroc est fortement lié à la France économiquement et culturellement.


X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger