MM. Hassad et Drais président à Rabat la cérémonie d'installation du nouveau wali et des nouveaux gouverneurs nommés à l’administration centrale

Hassad-Drais-nouveau-wali-nouveaux-gouverneurs

Le ministre de l’Intérieur Mohamed Hassad et le ministre délégué à l’Intérieur Cherki Drais ont présidé, mercredi soir à Rabat, la cérémonie d’installation du nouveau wali et des nouveaux gouverneurs récemment nommés à l’administration centrale.

Il s’agit de M. Mohamed Samir Tazi, wali, directeur général des collectivités locales, M. Karim Kassi-Lahlou, gouverneur directeur des affaires générales, M. Ghassane Gassab, gouverneur directeur du personnel d’autorité, M. Lahcen Abdeladim, gouverneur chef du cabinet du ministre délégué auprès du ministre de l’Intérieur, Mme Leila Hammouchi, gouverneur directeur de la planification et de l’équipement et M. Mohammed Kadmiri, gouverneur attaché à l’administration centrale du ministère de l’Intérieur, indique le ministère dans un communiqué.
Après avoir félicité le nouveau wali et les nouveaux gouverneurs pour la confiance placée en eux par SM le Roi, M. Hassad a souligné, dans une allocution à cette occasion, que ces nominations interviennent dans le sillage de la préparation des élections législatives du 7 octobre prochain, mettant en avant l’importance de ces échéances dans la consolidation du processus démocratique sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine, que Dieu L’assiste, ajoute la même source.

M. Hassad a affirmé que le ministère de l’Intérieur est pleinement disposé à contribuer, aux côtés des autres acteurs institutionnels, à la consécration du choix démocratique tel que voulu par SM le Roi, souligne le communiqué, ajoutant que le ministre a exhorté les autorités territoriales à mettre en place les conditions de transparence et d’intégrité et à créer un environnement propice pour que ces échéances se déroulent dans les meilleures conditions, avec tout ce que cela requiert en termes de stricte impartialité de l’administration et de maintien à la même distance par rapport à tous les concurrents.

De même, a poursuivi M. Hassad cité par le communiqué, ces nominations interviennent dans un contexte national marqué par des changements et des mutations majeurs au niveau de la vision générale ayant trait à la gestion de la gouvernance territoriale et sa mise en oeuvre effective dans les régions, les provinces et les préfectures du Royaume.
Il a noté, dans ce cadre, que 2016 est l’année de la mise en oeuvre effective de la régionalisation avancée en tant que maillon essentiel du processus de promotion de la démocratie locale et moteur du développement économique et social.
Pour atteindre cet objectif, il faudrait, d’après le ministre, mettre en place un cadre réglementaire en la matière à travers la finalisation et la publication des textes d’application consacrant les choix de la régionalisation avancée et de la gestion autonome, en plus d’un accompagnement sur le terrain qui consiste à mettre à la disposition de l’administration territoriale les compétences humaines capables de relever ces défis, souligne le communiqué.

Dans le domaine sécuritaire, et au regard de la conjoncture internationale et régionale actuelle, M. Hassad a mis l’accent sur la nécessité d’intensifier les efforts, rehausser le niveau de vigilance et faire preuve d’un maximum de prudence pour affronter le terrorisme et l’extrémisme, dans le cadre d’une gouvernance sécuritaire proactive qui allie pragmatisme, efficacité, coordination et collaboration entre les différents services de sécurité.
M. Hassad a tenu, par la même occasion, à remercier les anciens responsables à la tête de la Direction générale des collectivités locales, de la Direction des affaires générales et de la Direction de la planification et de l’équipement pour les efforts qu’ils ont consentis.

Laisser un commentaire

X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger