Le ministère de l'éducation nationale s'allie avec le British Council et la SNRT

Promotion de l'anglais auprès des élèves Marocains

Ces cours, qui seront répartis en 45 épisodes de 15 minutes et destinés aux jeunes et à leurs parents, proposeront, à partir de la prochaine rentrée scolaire de septembre, des capsules éducatives qui pourront améliorer le niveau des élèves à travers l’apprentissage des compétences de base de la langue.

Promouvoir l’apprentissage de l’anglais auprès des écoliers marocains, c’est ce que souhaite le ministère de l’Éducation Nationale. Il a signé, lundi 26 juillet, un partenariat avec le British Council et la Société nationale de radio et de télévision (SNRT) pour la diffusion sur la radio nationale, d’un programme dénommé English Time.

Ces cours, qui seront répartis en 45 épisodes de 15 minutes et destinés aux jeunes et à leurs parents, proposeront, à partir de la prochaine rentrée scolaire de septembre, des capsules éducatives qui pourront améliorer le niveau des élèves à travers l’apprentissage des compétences de base de la langue, d’après les initiateurs.

«Ce nouveau programme fait partie d’un ensemble d’initiatives éducatives mises en oeuvre conjointement par les trois parties, au cours des deux dernières années, dans le but d’offrir des ressources numériques pour l’enseignement et l’apprentissage de l’anglais pour les enseignants, les élèves et les étudiants marocains», soulignent-ils.

Quand l’anglais séduit les jeunes
A les en croire, «la mise en place d’English Time sur la radio entre dans le cadre du programme Obla Air», conçu par le British Council dans le cadre de sa coopération avec le ministère de l’Éducation nationale et la SNRT et suite aux retours positifs des enseignants, des apprenants et de leurs familles depuis le lancement du programme et sa diffusion dans le cadre du processus éducatif à distance via la télévision et la radio pendant la période de confinement imposée par la pandémie du Covid-19» . Beaucoup de jeunes Marocains pensent que la maîtrise de l’anglais pourrait leur permettre d’avoir un avenir radieux.

D’après le rapport Shift to English in Morocco, publié fin avril 2021 par le British Council à l’occasion de la Journée internationale de la langue anglaise, «plus des deux tiers des jeunes Marocains sont convaincus que, dans les 5 prochaines années, l’anglais parviendra à remplacer le français comme première langue étrangère au Maroc», et 74% d’entre eux «pensent que le passage à l’anglais profitera aux ambitions du Maroc en tant que pôle international d’affaires et de tourisme».

Ce sondage révélait aussi que les trois principales plateformes d’apprentissage de l’anglais sont l’école (37%), les films/séries télévisées (25%) et enfin l’internet (17%). Cette étude a été réalisée auprès de 1.200 personnes âgées entre 15 et 25 ans.