Le ministère de l'éducation dément avoir annoncé "une année blanche"