Migration : Coup d'envoi de la 2ème campagne humanitaire nationale, 5000  bénéficiaires

migrants et réfugiés

 

La deuxième campagne humanitaire nationale a été  lancée, lundi à Rabat, à l'occasion de la 1ère semaine des Migrants au Maroc  (14-19 décembre), au profit de quelque 5.000 migrants et réfugiés, notamment  les femmes et les enfants. Cette campagne humanitaire nationale qui concerne les villes d'Oujda, Nador, Tétouan, Tanger, Rabat, Casablanca, Fès, Marrakech, Agadir, Laâyoune et  Dakhla, porte, entre autres, sur le renforcement du dispositif permanent  d'assistance humanitaire en partenariat avec la société civile, avec à l'appui  de deux centres de services journaliers au profits des migrants et réfugiés à  Rabat et Fès.

La première semaine des Migrants prévoit une palette d'activités éducatives,  culturelles, économiques, scientifiques, sportives, sociales et humanitaires,  auxquelles prendront part des migrants et des représentants de la société  civile, avec le concours de différents partenaires nationaux et internationaux. La programmation culturelle et sportive prévoit ainsi un Salon d'exposition  du terroir et cuisine africaine et marocaine "Souk Africain", du 14 au 18  décembre 2015 à Nador, une caravane interculturelle "Maroc terre d'accueil"  dans les établissements scolaires, la 1ère édition du festival Afrikano, 17-19  décembre 2015 à Mohammedia, ainsi que six soirées culturelles et artistiques  dans différentes villes.

Seront également organisés une soirée avec exposition photographique, un défilé et cuisine africaine à Rabat, cinq tournois de football avec la  participation de près de 300 migrants et marocains dans différentes villes, des  ateliers de Photographie-Dessin-Art Contemporain pour enfants marocains et  migrants, des pièces théâtrales autour de la migration à Rabat et Casablanca et  le lancement de la campagne RAWABIT (Connexions) : "vivons ensemble" qui vise  la promotion et la protection des droits des migrants au Maroc à travers des  actions de la société civile.

La 1ère semaine des migrants au Maroc fait également la part belle à l'intégration économique de cette catégorie, avec à la clé, l'ouverture  officielle de l'offre de services de l'ANAPEC aux migrants et le lancement  officiel du programme d'insertion socio-professionnelle des femmes migrantes  via la formation professionnelle à Rabat. Il s'agit, en outre, du lancement des formations professionnelles des  migrants au niveau national (près de 1.000 bénéficiaires) et l'organisation du  1er forum régional de l'intégration économique des migrants à Fès qui vise la  mobilisation du secteur public et privé pour l'insertion des migrants dans le  marché de l'emploi.