Crise migratoire: Des dizaines de migrants portés disparus au large de la Grèce

Une nouvelle catastrophe migratoire vient de se produire en Méditerranée. En effet, des dizaines de migrants ont été portés disparus au large de l’île grecque de Folegandros après le naufrage de leur canot et une opération de sauvetage a été lancée. Selon une communication des garde-côtes grecs, douze personnes ont pu être secourues, dont des enfants, et le corps d’une personne décédée a été récupéré.

Or, selon certains témoignages, ils étaient 32 et selon d’autres une cinquantaine. Quatre navires des garde-côtes, deux hélicoptères de la marine et de l’armée de l’air, un appareil militaire de transport, cinq navires de passage et trois navires privés participent aux opérations de secours, ont précisé les garde-côtes. L’opération de secours a été lancée, mardi 21 décembre 2021, au soir, après qu’une alerte a été donnée sur un canot transportant des migrants qui avait commencé à prendre l’eau au sud des îles Cyclades.

Les personnes qui ont pu être secourues -sept Irakiens, trois Syriens et deux Égyptiens ont été hospitalisées par précaution sur l’île de Santorin. La Grèce avait été la principale porte d’entrée par laquelle un million de demandeurs d’asile environ, principalement des Syriens, des Irakiens et des Afghans, étaient arrivés en Europe en 2015.

La situation politique explosive en Afghanistan a fait redouter l’arrivée d’une nouvelle vague de migrants. Environ 8.500 demandeurs d’asile sont arrivés en Grèce en 2021, passés pour la plupart par le nord-est frontalier de la Turquie, selon les données du Haut commissariat aux réfugiés de l’ONU.

Selon des estimations de l’ONU, quelque 96.000 réfugiés et demandeurs d’asile se trouvent sur le territoire grec.