Mercato. Hausse de plus de 77% de la valeur marchande des joueurs marocains après le Mondial


La valeur marchande des joueurs marocains a augmenté de 77,2% sur le marché des transferts après les belles performances des « Lions de l’Atlas » au Mondial 2022. C’est ce que révèle quotidien espagnol As, dans un papier publié sur son site le 13 janvier 2022. « Dans l’ensemble, la valeur des Lions de l’Atlas s’est appréciée en moyenne de 77,2% et les actions des noms comme Ounahi, Amrabat et Cheddira ont augmenté plus que des noms médiatiques comme Mbappé, Julian Alvarez et Enzo Fernandez », indique la célèbre publication sportive, qui cite l’agence espagnole EFE. Toujours selon le journal, le club Angers évoluant en ligue 1 française est le club qui devrait bien profiter de cette situation, car il « pourrait recevoir une importante injection financière s’il vend l’un de ses joueurs les plus évaluées après la coupe du monde, Azzedine Ounahi ».

Le milieu de terrain de l’équipe de Regragui a vu sa valeur passée de 3,5 millions à 15 millions d’euros, grâce à ces belles prestations au Qatar, soit une hausse de 328,5%. Idem pour son coéquipier en sélection Sofyan Amrabat qui évolue au Fiorentina en Serie A italienne qui coûterait pas moins de 25 millions d’euros, loin des 10 millions d’euros avant l’épopée du Maroc en terre qatarie. « Un autre joueur marocain qui a bénéficié de la Coupe du monde est Sofyan Amrabat. La cote du joueur de la Fiorentina est montée en flèche », souligne As.

Articles similaires