BP swipe-970x250

Les médias espagnols écartent l'option de la tenue de la réunion de haut-niveau Maroc-Espagne en 2022


SM le Roi recevant le chef du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez. Rabat, le 7 avril 2022


La réunion de haut-niveau entre le Maroc et l’Espagne ne se tiendra pas en 2022, d’après un article du média d’information El Espagnol, publié mercredi 23 novembre 2022.

Le ministre des Affaires étrangères espagnol, José Manuel Albares, a révélé, mardi 22 novembre, lors d'une rencontre avec des journalistes espagnols à Fès, que l’Espagne et le Maroc continuent de "voir le moment où nous pouvons tous nous mettre d'accord". Ainsi, après sept ans d’absence et trois fois où le Maroc l'a reportée, Madrid attend toujours que Rabat précise l'agenda de cette rencontre, précise El Espagnol.


Précisément, les premières semaines de 2023 seraient le dernier moment possible, selon ce que les diplomates ont expliqué à El Espagnol, car alors les élections viendront et "il serait difficile pour le gouvernement d'organiser une réunion de ce niveau au milieu d'une période de campagne électorale."

Le ministre Albares a reconnu la "complexité" de l'organisation de la réunion de haut-niveau et a justifié ces retards par le fait que les agendas internationaux du Roi Mohammed VI et du président de gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, sont particulièrement accaparés par le contexte géopolitique international.

Articles similaires