Mascir et la société canadienne ILS Pharma signent une convention de partenariat

Développer les projets de recherche d’intérêt commun

La Fondation MAScIR (Moroccan Foundation for Advanced Science, Innovation and Research), acteur national de la recherche et développement (R&D), notamment dans le domaine de la biologie médicale, le développement et la mise au point de kits diagnostic moléculaires pour les maladies infectieuses et cancéreuses, a annoncé la signature d’un accord de partenariat avec ILS Pharma, laboratoire de services internationale basé au Canada.

En vertu de cet accord signé, le 24 novembre 2021, au siège de la Fondation, par la directrice générale de MAScIR, Nawal Chraibi, et le CEO de ILS Pharma, Amine Allami, les deux parties ont convenu de collaborer avec des entreprises du Canada et du Maroc pour accélérer le développement de solutions et de produits en biotechnologie médicale, ainsi que participer à des projets de recherche conjoints dans des domaines d’intérêt commun., indique MAScIR dans un communiqué.

Rappelons que MAScIR est un centre de recherche qui relève de l’Université Mohammed VI Polytechnique. Il vise à promouvoir et développer des pôles de R&D en technologies avancées, répondant aux besoins du Maroc, notamment dans le secteur de la biologie médicale. Par ses ressources humaines qualifiées et ses équipements à la pointe de la technologie, MAScIR a montré, à travers ses brevets déposés, ses articles scientifiques et ses réalisations auprès d’industriels nationaux et étrangers, sa maturité et ses capacités en matière de recherche scientifique et de recherche appliquée.

De son côté, ILS Pharma est un laboratoire pharmaceutique, leader au Canada et accrédité par la US-FDA et Santé Canada. Ses principales activités sont centrées sur les services réglementaires et analytiques offerts aux fabricants des produits pharmaceutiques, des suppléments alimentaires et des produits cosmétiques. ILS Pharma s’engage avec ses clients à partir du stade de R&D jusqu’à la mise en marché de leurs produits.